Dakar-Cayenne : les élèves de Jean-Christophe Lagrange découvrent la voile et l’aviron au Grand Large


Les élèves de quatrième 6 du collège Paul-Eluard vont suivre en classe le parcours de Jean-Christophe Lagrange, leur professeur de physique qui prendra la mer le 29 janvier 2012 à Dakar pour rallier Cayenne à la rame. Lundi, ils ont participé avec des élèves de troisième à une journée d’initiation à la voile et à l’aviron sur les eaux du Grand Large.
Pour la plupart des élèves, la pratique de ce sport nautique était une première. Certains n’étaient d’ailleurs pas très rassurés en s’installant sur leur catamaran. Cependant, encadrés par les enseignants du collège, dont Jean-Christophe Lagrange, Davy Angenieux (professeur d’éducation civique), Gwenaelle Penicaud (professeur de mathématiques), et par les animateurs du club de voile majellan, tous ont commencé à prendre goût à la navigation. Les élèves de 4e 6 reviendront d’ailleurs faire du catamaran au Grand Large, en mai et juin 2012, pendant trois demi-journées.
Face au défi que se lance Jean-Christophe, les réactions sont mitigées. Certaines filles se disent fières de leur prof, tandis que d’autres ne voient pas d’intérêt à faire tout ça « surtout pour ne pas gagner d’argent ». Ce à quoi une élève rétorque : “Il aime la mer, il a déjà fait des traversées. Quand on est passionné, on n’attend rien en retour. » 

Chez la plupart des adolescents, les questions se bousculent : “Pourra-t-il arriver au bout de son expédition?”. La solitude les interroge : “Il ne va parler à personne”, “Comment va-t-il dormir ? » “Et pour se nourrir ?” « Et s’il est malade ?” “Et sa famille, qu’en pense-t-elle ?”
Cette journée correspondait pour les élèves de quatrième au début d’une grande aventure… sur terre. Gwenaelle Penicaud précise : Nous allons suivre Jean-Christophe dans le cadre de l’ASD, l’atelier souple de découverte. Ce sera l’occasion de faire de l’histoire-géo, des maths, de calculer la vitesse, d’apprendre les conduites de sécurité, le vocabulaire du bateau… On espère aussi pouvoir nous entretenir avec lui en direct de l’océan !  »

La “Quenelle  magique” verte de Jean-Christophe Lagrange quittera prochainement le Grand Large. Fin décembre, après les derniers tests en mer, le bateau prendra la mer pour Dakar dans un container embarqué sur un cargo. Mi-janvier, le skipper rejoindra son bateau pour les derniers réglages avec, dans ses bagages, des livres et un MP3 bien chargé !
Son vœu ? “Jouer une place à l’arrivée dans le groupe de tête.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *