Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Lycée Marcel-Sembat : les profs maintiennent la pression

“Contre les suppressions de postes”, “Plus de moyens pour la réussite de nos élèves”. C’est ce qu’on pouvait lire ce mardi 22 mars, sur les grilles du lycée Marcel-Sembat. Plus de 50 % d’enseignants étaient en grève contre les six suppressions de postes qui menacent le lycée. Les professeurs avaient déjà observé une journée de grève le 17 mars. Leur établissement est le plus touché de la région. Les enseignants dénoncent un recours aux heures supplémentaires et une dégradation de la qualité de l’enseignement.

Dans un contexte national où les meilleurs élèves quittent majoritairement les lycées de banlieue pour les lycées de centre-ville qui jouissent d’une meilleure réputation, cette situation n’est pas pour renforcer l’attractivité du lycée Marcel-Sembat. Cette année, plus aucun élève boursier au mérite, autrement dit les meilleurs éléments, n’y est du reste scolarisé.
Sébastien, en terminale S, précise que plusieurs élèves sont solidaires du mouvement : “Des profs nous ont expliqué pourquoi ils faisaient grève. Je les soutiens. Et si ces revendications doivent déboucher sur de nouvelles mobilisations, je m’engagerais dans le combat.” Mme Guillot, professeur d’espagnol, ajoute qu’une délégation d’enseignants s’est rendue dans les classes pour expliquer les raisons de leur grève. “Les terminales sont en pleine période de bac blanc, et il s’agit de ne pas les pénaliser, nous avons donc repoussé les épreuves d’aujourd’hui à vendredi”, précise-t-elle.
Le rendez-vous pris cet après-midi avec le recteur de l’académie de Lyon par les enseignants grévistes a été annulé au motif qu’ils avaient déjà été reçus le 17 mars. Mais les profs ne l’entendent pas ainsi : ils ont décidé de s’inviter à l’entretien accordé ce même jour par le recteur au proviseur du lycée.

Soufiene El Mekkaoui (stagiaire « info-com » de l’université Lumière Lyon-2)

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

Nathalie Elimas, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, chargée de l’Éducation prioritaire, s’est rendue le 4...

Actus

Partout en France et à l’appel de plusieurs syndicats, les enseignants étaient en grève ce 26 janvier. Ils dénoncent un manque de moyens qui dure...

Actus

À l’appel du SNUipp-FSU, plus d’une soixantaine d’enseignants du premier degré se sont réunis ce lundi 18 novembre devant la circonscription de l’Éducation nationale,...

Actus

Le président de la Métropole a fait le déplacement à Vénissieux ce matin pour l'ouverture de l'extension du collège Alain… de Saint-Fons. 150 élèves...

Actus

Parents d’élèves et professeurs dénoncent un manque de moyens humains et envisagent plusieurs actions pour se faire entendre, dont des occupations de locaux la...