Carbone Savoie : ces courriers où le repreneur exprime ses doutes…

Doutes sur l’état des fours de l’usine de Vénissieux, critiques sur l’absence de dialogue avec les syndicats… Dans ses courriers adressés les 22 et 25 février à la direction de Rio Tinto France (maison-mère de Carbone Savoie), que nous nous sommes procurés, le repreneur Alandia Industries amène de l’eau au moulin des salariés en grève.

Lire la suite