Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

L’Appel du 18 juin résonne en pleine campagne des législatives

« La commémoration de cet appel s’inscrit dans un contexte lourd de menaces », a souligné le maire, Michèle Picard. 

Le maire, Michèle Picard, et son premier adjoint, Nacer Khamla, déposant une gerbe au pied du Monument de la Libération, accompagnés d’Issam, Nawel et Myriam, trois jeunes élus du Conseil municipal d’enfants.

Comme tous les ans, fidèles à la tradition, les élus se sont rassemblés ce 18 juin dans le parc Dupic, au pied du Monument de la Libération, pour commémorer l’Appel du Général De Gaulle.

Un appel lancé depuis les studios de la BBC à Londres, dans la nuit du 17 au 18 juin 1940, avec l’objectif d’exhorter les Français à redresser la tête et à refuser la défaite, de mobiliser les forces, d’insuffler l’espoir d’une libération et du retour de la France en République.

“La Résistance s’est progressivement organisée, structurée, a rappelé le maire, Michèle Picard, dans son discours. Communistes, socialistes, gaullistes sont réunis par la même cause : libérer le pays et imaginer en plein chaos les fondations de la France de l’après-guerre, celle qui gagnera et appliquera son programme de solidarité et de justice sociale, “Les jours heureux”, adopté à l’unanimité par le Conseil national de la Résistance le 15 mars 1944.”

84 ans après, en pleine campagne des élections législatives anticipées, “cet appel du 18 juin résonne de façon particulière et solennelle, a observé Michèle Picard. (…) Il s’inscrit dans un contexte lourd de menaces. La montée de l’extrême droite, aux portes du pouvoir, est un péril réel pour nos libertés et pour la République. Nous devons faire bloc, savoir y résister”.

Et le maire de citer en conclusion Daniel Cordier, grande figure de la Résistance, disparu en 2020, qui déclarait en 2017, alors que l’extrême droite accédait au second tour de la Présidentielle : “Marine Le Pen représente la négation de tout ce pour quoi nous nous sommes battus. Saurons-nous enfin nous rappeler du courage de nos aînés et des virages tragiques que peut prendre l’Histoire ?”

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Sports

La lanceuse de disque, qui s'entraîne au parc de Parilly, aura l'honneur de porter le drapeau tricolore, le 26 juillet, lors de la cérémonie...

Actus

Une partie de l’exécutif métropolitain était à Vénissieux, le 10 juillet, pour présenter la nouvelle édition du dispositif « Quartiers d’été », qui se...

Culture

Les Fêtes escales commencent vendredi : trois jours de musique gratuite avec notamment Georgio et l'ONB. Toute la programmation et des conseils pratiques pour...

Infos commerces

Des plats à tarifs modérés, adaptés aux goûts des clients et livrés à domicile : c'est le concept que lance le jeune cuisinier vénissian...

Histoire / Mag

Elles s’ouvraient, béantes, comme des plaies à travers le paysage. Pourtant, elles furent bien utiles, que ce soit au début du XIXe siècle ou...