Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

La majorité municipale fait bloc dans le Front populaire

Dans un communiqué de presse publié en fin de matinée, tous les groupes de la majorité municipale s’engagent dans l’union pour “battre Macron et l’extrême droite”.

L’exécutif municipal au moment de son installation, le 4 juillet 2020 – Photo archives Expressions

Dans la foulée de l’accord national annoncé lundi soir par les chefs de file du parti socialiste, de LFI, des communistes et des écologistes, les présidents des différents groupes qui composent la majorité municipale de Vénissieux affirment leur unité dans la perspective des élections législatives anticipées des 30 juin et 7 juillet.

Co-signé par Pierre Alain Millet, président du groupe communiste et républicain, Monia Benaissa, présidente du groupe La France Insoumise de Vénissieux, Nicolas Porret, président du groupe L’Écologie à Vénissieux, Jeff Ariagno, président du groupe socialiste et Djil Benmabrouk, président du groupe Réponses Nouvelles, le communiqué de presse, publié ce mercredi 12 juin en fin de matinée, réaffirme la nécessité de l’union “afin de proposer une alternative à Emmanuel Macron et combattre le projet inégal et brutal de l’extrême droite”.

Vénissieux a fait le choix de l’union depuis des décennies, conduisant des politiques urbaines, sociales, environnementales, citoyennes, au service de toutes et tous, rappelle le texte. Nous connaissons les souffrances sociales de milliers de familles, le sentiment d’injustice devant la précarité et la pauvreté, renforcé par l’expérience de l’insécurité et des incivilités. Nous savons d’expérience que ce sont les terrains d’une terrible fracture politique dont profite l’extrême-droite. C’est pourquoi nous, élues et élus de la majorité municipale, soutenons ce nouveau front populaire et prendrons toute notre part dans les prochaines semaines pour faire élire notre député contre Macron et l’extrême-droite.”

Et de poursuivre : “Nous serons aux côtés de toutes celles et ceux, associations, syndicats, collectifs, jeunesse, qui appellent au sursaut face à la montée de l’extrême droite mais également face aux réalités des inégalités sociales qui fracturent notre pays. C’est ensemble que nous pouvons porter ce nouvel espoir pour notre commune et notre pays.” 

3 Commentaires

1 Commentaire

  1. Cotivet

    24 juin 2024 à 14 h 02 min

    @ Pomone
    Euh… Si j’ai écrit mon premier message, c’est bien parce que j’ai lu dès sa parution ce catalogue suffisamment vaseux pour ne froisser aucun de ces politicards « de gauche », d’accord sur rien jusqu’au 8 juin dernier.
    Mais à la limite, peu importe. On sait par expérience ce que valent les promesses de « la gauche ».
    On l’a vue à l’œuvre au gouvernement la moitié du temps au cours du dernier demi-siècle.
    “Celui qui n’accepte pas la rupture avec l’ordre établi, avec la société capitaliste. Celui-là, je le dis, ne peut pas être adhérent du Parti socialiste.” François Mitterrand – 1971. Aaaaaaaaaaaaaah !
    Vous voulez me faire croire que cet équipage hétéroclite avec Hollande, Glucksman, les écolos-bobos des centre-villes bourgeois et… Mélenchon va « faire payer les riches » ? Le risque est fort que je pouffe.
    Oui, Mélenchon, trente ans éléphant du PS, propagandiste du traité de Maastricht, mitterrandien assumé, ancien ministre de la désastreuse gauche plurielle qui a tant privatisé… Sur ses vieux jours, il va faire payer les riches. Et on est sommé de le croire sur programme !
    La classe ouvrière y croit tellement qu’elle vote massivement RN. Oh les vilains fascistes !
    Quant au PCF, en accrochant son pauvre wagon délabré à cet improbable convoi, il va perdre le peu de crédibilité qui pouvait lui rester. Tant pis pour lui…

  2. Pomone

    22 juin 2024 à 21 h 27 min

    Cotivet : je vous laisse prendre connaissance du programme du nouveau front populaire. Je pense que vous trouverez réponse à vos interrogations.
    Bonne lecture.

    https://lafranceinsoumise.fr/2024/06/19/le-programme-du-nouveau-front-populaire/

  3. Cotivet

    17 juin 2024 à 12 h 00 min

    Aaaaaah ! Le nouveau « Front populaire »…
    Quelle belle alliance !
    Quel beau programme, bouclé en dix minutes !
    Pour ou contre le nucléaire ?
    Pour ou contre l’Europe fédérale ?
    Pour ou contre l’Otan ?
    Pour ou contre la guerre à la Russie ?
    Pour ou contre la laïcité ?
    Pour ou contre le rétablissement des frontières ?
    Pour Israël ou pour la Palestine ?
    Pour ou contre le maccarthysme woke ?
    Pour la police ou pour les voyous ?
    Pour ou contre le partage de la force de frappe Française ?
    Pour ou contre le transfert à l’Union européenne du siège permanent de la France au conseil de sécurité de l’Onu ?
    Pour ou contre l’autonomie de la Corse ?
    Pour les agriculteurs ou pour les écologistes ?
    Pour les zadistes ou pour l’aménagement du territoire ?……….
    BASTA ! On verra ça plus tard !
    Le nouveau Front populaire a des projets tellement plus importants.
    Comme la gratuité des protections périodiques.
    C’est si important l’hygiène. D’ailleurs, je trouve la gauche un peu timide pour le coup.
    Pourquoi pas la gratuité du gel douche, du dentifrice, des brosses à dent et du papier hygiénique ?
    Mais ne chipotons pas. L’effort est remarquable.
    Nul doute que Bardella est terrifié.
    Et que Blum et Thorez bénissent cette union.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Portraits

Ce n'est pas pour ses performances sur le 42 km que Stéphanie Tranchand a été sélectionnée pour le marathon de Paris "bis", réservé aux...

Culture

Respectivement chanteuse et batteur de Da Break, un groupe programmé ce 12 juillet aux Fêtes escales, Jennifer "Hawa" Zonou et Rémy Kaprielan nous ont...

Culture

Deux soirées et une journée qui installeront dans les mémoires, à n’en pas douter, d’excellents souvenirs. Du 12 au 14 juillet, les Fêtes escales,...

Actus

On comptabilise notamment 265 patrouilles sur des sites repérés comme des lieux de regroupements, en particulier dans le quartier du Centre.

Actus

Michèle Picard a présenté, jeudi 11 juillet, les travaux en cours dans plusieurs structures municipales. Gros plan sur quatre chantiers.