Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Du changement au 1er janvier 2024

Chaque nouvelle année apporte son lot de nouveautés liées au pouvoir d’achat et à la consommation. Voici une liste non exhaustive des changements mis en place au 1er janvier 2024.

Revalorisation du Smic et des pensions de retraite

Le montant du Smic augmente de 1,13 % pour atteindre 1 7 66,92 euros bruts par mois (1 398,69 euros net). Cela représente une augmentation nette de 15 euros par mois. Les retraites du régime général progressent de 5,3 %.

Les barèmes de l’impôt sur le revenu suivent l’inflation

Le Gouvernement a décidé d’indexer le barème de l’impôt sur le revenu sur l’inflation. Les différentes tranches d’imposition sont rehaussées de 4,8 %, ce qui correspond à l’évolution de l’indice des prix à la consommation. Le seuil d’entrée dans l’impôt est fixé à 11 294 euros. Il était précédemment de 10 777 euros.

Pôle emploi devient France Travail

Pôle emploi a vécu. Créé le 19 décembre 2008 lors de la fusion entre l’ANPE et l’Assédic, Pôle emploi est devenu FranceTravail le 1er janvier 2024. L’établissement public bénéficie de moyens renforcés pour accompagner les demandeurs d’emploi et soutenir les entreprises qui recrutent. Cette transformation passe par la création d’un « Réseau pour l’emploi » qui englobe les collectivités locales, les Missions locales et Cap emploi.

Reconduite du bouclier tarifaire

Le bouclier tarifaire pour l’électricité est maintenu en 2024. Il est appliqué depuis 2022 suite au déclenchement de la guerre en Ukraine. Au 1er février, la hausse des tarifs réglementés sera plafonnée à 10 %. Pour le gaz, le bouclier est désactivé depuis juillet 2023.

Une aide à la pompe

Une indemnité « carburant travailleur » sera versée en cas de dépassement d’un seuil d’alerte. Cette aide serait de 100 euros par véhicule.

Le prix des timbres explose

Le prix du timbre vert, dont le tarif restait inchangé depuis deux ans, augmente de 11,20 % pour passer de 1,16 à 1,29 euro. Entre 2019 et 2024, son prix a progressé de 46,6 %. À l’époque, il coûtait 0,88 euro. Le prix du timbre violet a également bondi. Envoyer une lettre à l’international coûte aujourd’hui 1,96 euro, contre 1,80 euro en 2023.

Moins de sanctions pour les petits excès de vitesse

Cette nouvelle année est également source de changement pour les automobilistes. Bonne nouvelle, en particulier pour les gros rouleurs : les excès de vitesse inférieurs à 5 km/h ne sont plus sanctionnés par le retrait d’un point du permis de conduire. Dans ce cas, le contrevenant s’expose uniquement à une amende forfaitaire de 68 à 135 euros. La sanction d’un point s’applique aux excès compris entre 5 et 20 km/h.

Au volant à 17 ans

Par ailleurs, il est désormais possible de passer le permis B à l’âge de 17 ans. L’examen du Code de la route est accessible dès 15 ans pour les jeunes inscrits en conduite accompagnée et dès 16 ans pour les autres.

La ZFE entre en phase 2

Dans la Métropole de Lyon, la ZFE (Zone à faibles émissions) entre dans sa deuxième étape d’amplification. Concrètement, les véhicules classés Crit’Air 4 n’auront plus accès à la ZFE. Son périmètre s’élargit avec l’intégration des voies structurantes suivantes : M6, M7, boulevard Laurent-Bonnevay et Boulevard Périphérique Nord de Lyon. Seule la partie de Vénissieux située à l’intérieur du périphérique fait partie de la ZFE.

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. pierre matéo

    3 janvier 2024 à 12 h 40 min

    il ne faut pas oublier l augmentation des taux de la taxe foncière par le gouvernement plus 3,5 % sur tout le territoire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Actus

Olivier Dussopt s’est rendu à l’Afpa de Vénissieux ce jeudi. Pour le ministre du Travail, du Plein-emploi et de l’Insertion, ce fut l’occasion d’inaugurer...