Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Culture

Vernissage : l’art sans limite

L’exposition des ateliers Henri-Matisse a débuté ce mercredi 14 juin à la salle Joliot-Curie et est restée visible jusqu’au 18 juin.

  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot
  • Photo Emmanuel Foudrot

 

« L’art sous toutes ses formes est un vecteur d’émancipation, d’épanouissement et d’éducation. Il stimule le sens critique et l’imaginaire » remarquait Michèle Picard, maire de Vénissieux et vice-présidente de la Métropole de Lyon, à l’occasion du vernissage des travaux des ateliers Henri-Matisse à la salle Irène Joliot-Curie, ce 14 juin.

Sérigraphie, dessin, céramique, sculpture, gravure et peinture étaient au rendez-vous.

Avec plus de 200 adhérents, 12 artistes enseignants professionnels et de nombreux partenariats — comme l’école de musique Jean-Wiener —, les ateliers Henri-Matisse mettent à l’honneur une culture populaire, diversifiée et porteuse de valeurs éducatives et citoyennes.

« Je pousse mes élèves, âgés de 30 à 88 ans, dans leurs retranchements, vers la réflexion… » affirmait Paul Bosland, artiste et sculpteur professionnel qui enseigne aux ateliers depuis 1996.

Il ne leur donne, expliquait-il, aucune limite et les invitent à se détacher de l’art décoratif…

La sculpture, sous forme de bronze, terre cuite ou encore pierres calcaires, est mise à l’honneur dans ses ateliers de 10 à 15 personnes qu’il propose 2 à 3 fois par semaine.

« Fermez les yeux et laissez aller le stylo » :  Azzouz Seffari invite lui aussi au lâcher-prise par le biais du graphisme et de la sculpture, lors des ateliers enfants où il enseigne.

Cette année, l’objectif de son atelier était de travailler sur le relief, l’espace, le vide et le plat, l’équilibre et les déséquilibres avec de petites maquettes qui tentaient de reproduire de grandes sculptures.

« Outil inégalé et véritable dynamique », selon les mots du maire, les ateliers Henri-Matisse ne cessent de nous étonner de par la qualité des œuvres produites.

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Mermier

    21 juin 2023 à 8 h 49 min

    Comme chaque année de belles réalisations et un remarquable investissement !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Portraits

Ce n'est pas pour ses performances sur le 42 km que Stéphanie Tranchand a été sélectionnée pour le marathon de Paris "bis", réservé aux...

Culture

Respectivement chanteuse et batteur de Da Break, un groupe programmé ce 12 juillet aux Fêtes escales, Jennifer "Hawa" Zonou et Rémy Kaprielan nous ont...

Culture

Deux soirées et une journée qui installeront dans les mémoires, à n’en pas douter, d’excellents souvenirs. Du 12 au 14 juillet, les Fêtes escales,...

Actus

On comptabilise notamment 265 patrouilles sur des sites repérés comme des lieux de regroupements, en particulier dans le quartier du Centre.

Actus

Michèle Picard a présenté, jeudi 11 juillet, les travaux en cours dans plusieurs structures municipales. Gros plan sur quatre chantiers.