Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Le tri des déchets étendu à deux nouveaux marchés en 2024

À partir de janvier 2024, les forains des marchés du Centre et du Charréard vont, comme ceux des Minguettes, devoir trier leurs déchets. Pour cela, la Ville et la Métropole ont signé une convention, adoptée en conseil municipal début avril.

Le tri des déchets est expérimenté depuis deux ans sur le marché des Minguettes

Dès janvier 2024, la mise en place du tri des déchets sur les marchés sera obligatoire. Et c’est pour anticiper cette nouvelle exigence que la Métropole et la Ville de Vénissieux mènent, depuis deux ans, une expérimentation sur celui des Minguettes. Le principe ? À la fin du marché, les forains doivent jeter leurs déchets dans des conteneurs pour biodéchets alimentaires et trois compacteurs pour le papier, le carton et le bois, installés sur place. Et ça marche, puisqu’en 2022, l’opération a permis la collecte de plus de 600 tonnes de déchets.

C’est pourquoi ce fonctionnement sera étendu, en 2024, aux autres marchés de Vénissieux. Cette décision a été validée en conseil municipal le 3 avril. Concrètement, des réunions de travail vont permettre d’étudier le système de tri à développer sur le marché du Centre et celui du Charréard, puis de le mettre en place. Afin d’accompagner les forains, des actions de prévention et de contrôle du respect du tri seront par ailleurs menées. La collecte et le traitement seront assurés par la Métropole, la Ville de Vénissieux devant, pour sa part, prendre en charge les dépenses excédentaires en cas d’augmentation du tonnage de déchets.

« Tout le monde connaît l’impact du marché sur les plastiques et déchets qu’on retrouve les jours de grand vent jusqu’au bout de Léo-Lagrange ou des Martyrs, relève Pierre-Alain Millet, adjoint au maire en charge du développement durable. Dans un premier temps, la Métropole a annoncé que les communes allaient devoir organiser ce tri. De nombreuses réunions ont eu lieu pour aboutir à [ce] compromis. C’est un bon exemple de ce que nous appelons les compétences partagées. (…) Le vrai objectif que doivent se fixer les communes et la Métropole ensemble, c’est de réduire les déchets forains ! »

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Culture

Les Fêtes escales se tiendront dans le parc Louis-Dupic du 12 au 14 juillet et recherchent associations et chantiers jeunes.

Actus

Une dizaine d'organisations appellent à une manifestation ce jeudi 18 avril pour la mise en œuvre de "solutions humaines et sociales" à la crise...

Culture

Ces 11 et 12 avril, la compagnie des ArTpenteurs proposait aux classes de maternelle un spectacle multilingue, à l'issue duquel quelques mamans ont chanté...

Sports

Le ciel était voilé, la pluie ne menaçait pas, et une forte affluence de marcheurs a contribué au succès de la 12e édition de...

Dossiers

La trêve hivernale des expulsions locatives s’est achevée, comme tous les ans, le 31 mars. Depuis, en France, des dizaines de milliers de personnes...