Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Huit mois de cure pour le boulevard du Dr Coblod

Un passage facilité pour le bus 54, des priorités à droite supprimées, une amélioration de la cyclabilité et de la marchabilité : le boulevard Coblod s’apprête à changer de visage dans les mois à venir.

Actuellement, le long du boulevard du docteur Coblod, dans le quartier du Charréard, se succèdent plusieurs priorités à droite, avec des trottoirs parfois en mauvais état, le tout avec une grande ligne droite qui incite parfois certains automobilistes à dépasser la vitesse autorisée. Lorsque l’été 2023 s’achèvera, cet axe important de Vénissieux, qui relie la ville à Corbas, aura bien changé.

« Les travaux vont très prochainement débuter, explique Lanouar Sghaier, adjoint au maire de Vénissieux en charge de la voirie et du cadre de vie. Ils vont durer environ huit mois. Ils ont pour objectif principal de faciliter le passage du bus 54, en provenance de Corbas, dans le cadre des projets de corridor-bus de la Métropole. En réduisant le temps de trajet sur cette ligne, nous pourrons inciter plus de Corbasiens à laisser leur voiture dans leur ville pour prendre le bus, et se rendre à la gare multimodale (bus, métro, tramway, train) de Vénissieux. Réduisant, de fait, les nuisances pour les habitants du boulevard. »

Au passage, le « fonctionnement » du boulevard va être revu : les priorités à droite venant des rues Rabelais, Lamaze et Saint-Exupéry seront supprimées pour créer des stops. « Des coussins berlinois seront installés en amont des intersections pour sécuriser le passage des piétons et réduire la vitesse des voitures, rassure Lanouar Sghaier. La Métropole, en charge des travaux, prévoit aussi la création d’aménagements cyclables, avec 1,20 m à 1,70 m de chaque côté pour sécuriser vraiment la circulation des vélos. 21 arbres seront, par ailleurs, plantés. Sur le boulevard, certains sont anciens et un peu malades, donc ils vont être enlevés, mais à la fin de l’opération le bilan sera positif : 1000 m2 d’espaces verts sur tout le boulevard seront créés, contre 200 actuellement. »

Moins de places de stationnement

Le revêtement de la chaussée va aussi être changé, pour un nouveau plus moderne et moins générateur de nuisances sonores. Les trottoirs seront repris, « une demande formulée par de nombreux habitants, rappelle l’adjoint en charge de la voirie, notamment pour ceux qui ont des proches qui ont des difficultés à marcher et/ou qui se déplacent en fauteuil roulant ». Quant aux places de stationnement, leur nombre sera revu à la baisse, passant de 46 à 14. « Mais, assure Lanouar Sghaier, les maisons disposent toutes, ou presque, de garages et/ou d’avancées de garages, qui permettent de garer un ou deux véhicules. Actuellement, les places de stationnement sur le boulevard sont souvent libres. L’espace qu’elles occupent va contribuer à créer des aménagements bénéfiques pour les habitants, les piétons, les bus et les modes doux. »

Les travaux ont fait l’objet d’une présentation lors d’une réunion du conseil de quartier Charréard, en fin d’année 2022. Des flyers doivent aussi être distribués par la Métropole pour informer les riverains du déroulé de l’opération. Quant aux premiers coups de pioche, ils sont imminents.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

À l'occasion de la sortie du tome 2 du "Jour où j'ai rencontré Ben Laden", une conférence de presse a réuni le dessinateur de...

Sports

Toujours plombée par de lourdes difficultés financières, l'entité professionnelle du VHB a probablement joué son dernier match de la saison.

Actus

Depuis quelques jours, la Ville de Vénissieux a mis en ligne un site Internet totalement repensé pour faciliter l'expérience utilisateur.

Sports

Pour les vacances d'hiver, plusieurs clubs et la direction municipale des sports et de la jeunesse proposent des stages.

Actus

Une nouvelle concertation démarre à Vénissieux, concernant le renforcement de la ZFE. Deux méthodes ont été retenues : un sondage téléphonique et des entretiens...