Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

La démolition de la tour 36 est en cours

Grand Lyon habitat (GLH), bailleur social, a débuté en novembre la démolition de la tour 36. Cette opération devrait s’achever à la fin du mois de mars.

Grand Lyon habitat (GLH), bailleur social, a débuté en novembre la démolition de la tour 36. Cette opération devrait s’achever à la fin du mois de mars.

Emblématique du quartier de la Darnaise, sur le plateau des Minguettes, la tour 36 vit officiellement ses dernières semaines. En effet, son propriétaire, le bailleur social Grand Lyon Habitat (GLH), en a débuté fin novembre la destruction. Celle-ci devrait s’achever durant les derniers jours du mois de mars.

Pour cette opération, GLH a décidé de procéder en écrêtant les étages supérieurs, grâce à de petits engins de travaux publics. Ces derniers “grattent” ainsi, petit à petit, la tour, du haut vers le bas — ce qui permet, notamment, de préserver les tours 38 et 40, très proches de la 36. Ce n’est qu’à la mi-février qu’une pelle à grand bras sera amenée sur le site, pour finir le travail sur une surface moins importante et surtout moins haute, réduisant les risques de dégradations causées par des chutes de gravats.

Une des quatre “opérations urgentes”

La démolition de la tour 36 entre dans le cadre du Programme national de renouvellement urbain (PNRU) du plateau des Minguettes, comme celle de la barre Monmousseau. Rappelons que la destruction de cette dernière a été réalisée par foudroyage le 2 avril 2021. Une méthode qui n’a pas été retenue pour “la 36”.

Cette opération a entraîné le relogement entre mars 2016 et mars 2021 de quelque 76 ménages. Elle faisait partie des quatre opérations urgentes identifiées par l’équipe municipale pour le PNRU, avec la démolition de l’iconique barre ICF rue Monmousseau et deux réhabilitations-résidentialisations, de 260 logements gérés par Alliade (sur la place Édouard-Herriot) et de 230 appartements au Couloud. Après la tour 36, ce sont trois autres tours qui seront “rayées” de l’horizon vénissian : les tours 71, 38 et 40.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Portraits

Depuis 25 ans, Josy Ingargiola travaille comme bénévole au Secours populaire de Vénissieux, dont elle fut la responsable pendant 15 ans.

Actus

Le député sortant, Idir Boumertit, qui part sous la bannière du Nouveau Front Populaire, sera opposé à cinq autres candidats, dont deux d'extrême droite.

Actus

Ce 19 juin, les élèves des ateliers Henri-Matisse exposaient leurs productions de l'année à la salle Irène-Joliot-Curie.

Actus

« La commémoration de cet appel s’inscrit dans un contexte lourd de menaces », a souligné le maire, Michèle Picard. 

Actus

Mardi 18 juin, un forum emploi « hors les murs et joyeux » s’est tenu dans le quartier de la Darnaise, boulevard Lénine, au pied de...