Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Culture

Au Théâtre de Vénissieux : requiem d’après catastrophe

Nouvelle compagnie en résidence au Théâtre de Vénissieux, Transports en commun présente ce 19 novembre sa création « Cataquiem ». Un spectacle étonnant où des clowns deviennent des anges aidant le passage entre la vie et la mort.

Photo Lea Menahem

Nouvelle compagnie en résidence au Théâtre de Vénissieux, Transports en commun présente ce 19 novembre sa création « Cataquiem ». Un spectacle étonnant où des clowns deviennent des anges aidant le passage entre la vie et la mort.

Créée en 2016 par Léa Menahem, Quentin Bardou et Jimmy Marais, la compagnie Transports en commun a déjà travaillé avec Philippe Delaigue, comédien, metteur en scène et auteur, sur de nombreux projets. C’est ainsi qu’il avait déjà participé aux Petites Mythologies et au Mur, deux précédents spectacles de la compagnie.

Philippe Delaigue est à nouveau présent au générique de Cataquiem, un spectacle qui mêle théâtre et clowns, et qui sera présenté ce 19 novembre au Théâtre de Vénissieux. En résidence à La Machinerie, structure qui rassemble le théâtre et la scène de musiques actuelles « Bizarre ! », l’équipe de Transports en commun va travailler tout au long de la saison avec les scolaires et les habitants, à qui elle proposera de petites formes théâtrales tirées des Mythologies déjà citées.

Qu’est-ce que Cataquiem ? Un requiem pour accompagner la catastrophe, celle qui nous conduit de la vie au trépas ? Il est question de cinq clowns, incarnés par Quentin Bardou, Évelyne Hotier, Margaux Le Mignan, Jimmy Marais et Nicolas Schmitt. Ils sont là, nous dit-on, entre deux mondes, accueillant des cercueils — « les boîtes aux morts », disent-ils — et leurs contenus. Ce sont justement ce qu’ils trouvent dans ces boîtes, un tissu, de petits mots, qui vont rappeler qui était l’hôte.

Ces clowns pourraient être des anges, de drôles d’anges en vérité. De ceux qui vous aident pour le Grand Passage et qui questionnent à leur manière, quelquefois naïvement, plus souvent encore poétiquement, notre rapport à la mort.

S’essayer à l’art du clown

Cataquiem sera précédé, à 19 heures, d’une « Petite histoire », évocation du clown de théâtre par Léa Menahem. À l’issue de la représentation, le public pourra discuter avec la compagnie Transports en commun.

Le lendemain du spectacle, le samedi 20 novembre entre 10 et 13 heures, deux membres de la compagnie, Léa et Jimmy, vous convient à l’atelier de pratique artistique « Trouver son clown ». Accessible dès 15 ans, il permettra de s’initier à l’art du clown.

Gratuit sur inscription, pour les détenteurs d’un billet du spectacle Cataquiem.

« Cataquiem » : le 19 novembre à 20 heures au Théâtre de Vénissieux.
Tarifs : de 5 à 19 euros.
Dès 11 ans.
Réservations : www.theatre-venissieux.fr – 04 72 90 86 68.

 

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Culture

Ce 6 mai, le Théâtre de Vénissieux avait pris des allures de club new-yorkais : boules à facettes, haies d'honneur saluant les couples dansant...

Culture

Ce 6 mai à partir de 18h30, ne ratez pas la dernière soirée de la saison au Théâtre de Vénissieux.

Culture

Le Théâtre de Vénissieux mène avec l'Ehpad La Maison du tulipier et le lieu ressource Capso un projet intergénérationnel.

Culture

Les Belges du collectif Mensuel reprennent d'assaut la scène du Théâtre de Vénissieux pour Sabordage. Du percutant, du marrant, du subversif.

Actus

Créé en 1985, le Syndicat mixte des transports pour le Rhône et l'agglomération lyonnaise (Sytral) disparaît pour laisser place à l'Autorité organisatrice des mobilités...