Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Ateliers Henri-Matisse : une réinvention de l’enseignement artistique

Ce 23 juin à la Halle à grains, dans le quartier Max-Barel, les ateliers municipaux d’arts plastiques Henri-Matisse exposaient le travail d’une année. Une année qui, bien que confinée, mise à distance, stoppée puis redémarrée, a montré toute la capacité de rebondir des enseignants des ateliers et de leurs élèves.

Ce 23 juin à la Halle à grains, dans le quartier Max-Barel, les ateliers municipaux d’arts plastiques Henri-Matisse exposaient le travail d’une année. Une année qui, bien que confinée, mise à distance, stoppée puis redémarrée, a montré toute la capacité de rebondir des enseignants des ateliers et de leurs élèves.

Après des temps difficiles de confinement, cours à distance, arrêts et redémarrages, tous ceux qui participent ou enseignent aux ateliers municipaux d’arts plastiques Henri-Matisse étaient contents de pouvoir montrer le fruit de leur travail ce 23 juin. Cette habituelle exposition de fin d’année se déroulait pour une fois à la Halle à grains, dans le quartier Max-Barel, et non à la salle Irène-Joliot-Curie, devenue centre de vaccination. « C’est plus petit, remarquait une des artistes animatrices de ces ateliers, mais c’est bien. La salle est plus intime et nous avons cette année moins d’œuvres à montrer. »

Directeur du service arts plastiques, Xavier Jullien suivait avec Michèle Picard, maire de Vénissieux, et son adjoint à la Culture Bayrem Braiki la visite guidée de l’exposition et les explications données par les enseignants. « Très vite, nos ateliers ont dû se faire à distance, surtout pour les adultes. Nos artistes ont été très volontaires pour réinventer leur enseignement. Pour les enfants, cela a aussi été compliqué, avec une longue période où nous avons été fermés. Tout le monde a travaillé différemment, avec un jeu d’échanges épistolaires sans aller vers le numérique pur. »

Cette réinvention du travail se retrouve dans l’inventivité des œuvres exposées, qu’elles aient été produites par des grands ou des petits. Peintures, gravures, sculptures, animations stop-motion, livres-accordéons, cabanes en devenir, grands portraits colorés, petites gargouilles en céramique, photos de la ville, dessins et collages reproduisant le livre de Maurice Corbel sur Vénissieux, tout attirait le regard.

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Biguey

    24 juin 2021 à 14 h 59 min

    Félicitations pour ce beau travail et pour l’investissement des enseignants qui ont su proposer des exercices aux adhérents en cette année si difficile ! Encore une fois de très belles productions !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Culture

Au sein de la Maîtrise de l'Opéra, la Vénissiane Sarah Ledésert participe au gala de Noël, joué à l'église Saint-Bonaventure aux Cordeliers, du 11...

Actus

La première édition du forum « Rendez-vous avec ma santé », organisé par la Ville de Vénissieux, a été un succès tant pour les visiteurs que pour...

Sports

Beaucoup de participants, un temps idéal, quelques belles histoires... l’édition 2022 de la Foulée vénissiane restera dans les mémoires.

Express

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA) de l’agglomération lyonnaise, deux arrêtés encadrant l’utilisation du chauffage...

Express

Samedi 3 décembre, au centre social de Parilly, un café d’auto-réparation sera organisé. De 10 heures à 17 heures, les bénévoles vont animer ce...