Tramway : vers la création d’une ligne T10 entre Vénissieux et Gerland

Voté le 17 décembre, le plan de mandat 2020-2026 du Sytral comprend un projet de ligne de tramway T10. Celle-ci devrait relier la gare de Vénissieux à Gerland. 22 000 voyages par jour sont attendus à l’horizon 2030.

Le tramway qui devrait relier la gare de Vénissieux au quartier de Gerland à Lyon s’appellera ligne T10. C’est ce qu’a annoncé Bruno Bernard, président du Sytral, ce jeudi 17 décembre, à l’occasion d’un vote du plan de mandat 2020-2026.

Cette ligne au tracé encore hypothétique avait fait l’objet à la rentrée d’un premier appel d’offres à maîtrise d’ouvrage. Selon les informations contenues dans ce dernier, le T10 devrait parcourir environ 7,4 km, et passer par les quartiers Carnot/Parmentier, l’Arsenal, Sampaix (zone industrielle), ou encore le quartier biodistrict de Gerland. Plus de 22 000 voyages par jour sont attendus dès 2030.

Au rang des nouveautés, le T10 rejoindra les T8 et T9, qui devraient respectivement relier la Part-Dieu à Bellecour, et Vaulx-en-Velin à la Doua. Au total, entre T8, T9 et T10, ce sont 24 kilomètres de nouvelles lignes qui s’ajouteront au réseau qu’opère le Sytral. Ce dernier devrait également renforcer les lignes existantes, avec la commande de 43 nouvelles rames.

Un métro absent du plan de mandat

Quid du métro, alors que le Sytral a annoncé prévoir d’investir 2,55 milliards d’euros durant le mandat, tous projets confondus ? Bruno Bernard l’a admis à plusieurs reprises, il n’en est pas un grand fan. « Trop cher », « trop long à construire », il ne constituera pas une priorité pour l’équipe métropolitaine. Aucun coup de pioche ne sera ainsi donné durant le mandat pour creuser un métro — même si, bien sûr, le prolongement du métro B jusqu’aux Hôpitaux Sud sera inauguré. Des études seront néanmoins lancées. Elles concerneront la création du métro E jusqu’à Tassin ainsi que d’éventuels prolongements du métro B au nord vers Rillieux-la-Pape et du métro D jusqu’à la Duchère. Celui de la ligne B vers le sud reste en revanche exclu, le président de la Métropole refusant par là de contribuer « à l’étalement urbain ».

Enfin, la création d’un aérotram a été validée par le Sytral. La ligne Francheville-Gerland (5,6 kilomètres) sera la première lancée, avec des télécabines en service d’ici la fin de l’année 2025 et un temps de parcours de l’ordre de 20 minutes. Elle coûtera 160 millions d’euros, et accueillera 20 000 à 25 000 voyageurs tous les jours.

3 pensées sur “Tramway : vers la création d’une ligne T10 entre Vénissieux et Gerland

  • 25 mai 2021 à 12 h 03 min
    Permalink

    J’espere Que cette nouvelle ligne n’entrainera Pas trop de dégât sur l’abattage d’arbres et autres….
    Vu les dessins sur les trottoirs à cet effet je craint le pire.

  • 26 décembre 2020 à 13 h 41 min
    Permalink

    Super. J’attends avec impatiente car pour aller à St fons mise à part C12 et c16 qui arrive à la limite…bus 93 qui est rare.. ce tram nous fera gagner de temps… super

  • 18 décembre 2020 à 6 h 43 min
    Permalink

    Très bonne initiative de créer une ligne T10 depuis le gare, mais le T4 est bondé aux heures de pointe (surtout le matin) lorsque de nombreux habitants des communes proches viennent prendre le tram pour rejoindre Lyon. Cela crée aussi une surcharge du stationnement à la journée sur les parkings de la clinique et aux abord de la station Hôtel de ville. Est-il possible d’augmenter la fréquence et de créer des parkings d’entrée de ville pour ce stationnement à la journée?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *