Retraites : le conseil municipal soutient le mouvement social

Le 5 décembre, devant la Manufacture des tabacs, à Lyon

En conclusion de la séance du conseil municipal du mardi 17 décembre, qui était pour l’essentiel consacrée à l’examen des orientations budgétaires 2020, les élus vénissians ont adopté un vœu appelant au « retrait de la réforme des retraites ». Le texte, proposé par les groupes communiste et apparentés et France insoumise, apporte également son soutien au mouvement social en cours et demande « l’ouverture de véritables négociations pour garantir le droit à une retraite digne ».

Par ce vœu, le conseil municipal de Vénissieux affirme en outre que « la nation doit consacrer aux retraites une part du PIB correspondante au poids des seniors dans la population [afin] de maintenir un taux de remplacement élevé pour tous les retraités et garantir leur rôle social et de transmission essentiel à la cohésion nationale ».

Si aucune voix n’a manqué dans la majorité, l’opposition a préféré s’abstenir ou ne pas participer au vote, à l’image de Christophe Girard. « Je suis plutôt opposé à la réforme des retraites voulue par le président Macron, et je suis d’accord avec une bonne partie de ce que vous proposez, précisait l’élu divers droite, mais il me serait difficile de voter un vœu qui n’aura pas d’efficience, et qui n’est pour moi qu’une posture politique. Ce n’est pas le rôle d’un conseil municipal. »

Une affirmation contre laquelle le maire, Michèle Picard, s’inscrivait en faux : « Au contraire, c’est la responsabilité d’une municipalité de se positionner sur ces questions, car n’oubliez pas que les retraités pauvres de demain seront nos usagers. »

3 pensées sur “Retraites : le conseil municipal soutient le mouvement social

  • 25 décembre 2019 à 5 h 07 min
    Permalink

    La majorité municipale a raison de soutenir les grévistes qui se battent pour le retrait de cette réforme des retraites scélérate qui ne vise qu’à favoriser les assurances privées et les banques car les futurs retraités perdront sur leur retraite. Pas difficile de comprendre que calculer une retraite sur la durée totale de cotisations va appauvrir l’ensemble des retraités!!! quelle que soit la valeur du point qui évolurait au bon vouloir des gouvernants! Ce gouvernement méprise les français en les prenant pour de idiots incapables de compter!!! Les régimes spéciaux correspondent à des situations particulières pourquoi vouloir les casser (peut être pour récupérer les réserves financières de certains régimes?) Réposez-vous bien à Brégançon Mr le Président-aux frais de la princesse- début janvier nous seront à nouveau dans la rue contre votre politique ultra libérale.
    Joyeux Noël à l’équipe d’Expressions et aux lecteurs!

  • 19 décembre 2019 à 8 h 51 min
    Permalink

    Comme nous le précisons dans l’article du reste, mais à la majorité le conseil municipal a pris cette décision.

  • 18 décembre 2019 à 17 h 19 min
    Permalink

    non pas tout le conseil municipal puisque les macroniens et la droite ont voté contre ou se sont abstenus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *