Du nouveau pour l’ancienne route d’Heyrieux

En avril prochain, l’ancienne route d’Heyrieux* aura changé de visage. Le 13 mai en conseil communautaire, les élus métropolitains ont en effet validé le projet de requalification de cette voirie. Située entre la place Grandclément et la rue du Clos-Verger, elle relie le nouveau quartier du Puisoz et le parc de Parilly.

Le projet prévoit l’intégration de déplacements cyclables dans chaque sens de circulation, une meilleure organisation du stationnement ainsi que la création d’une place de parking pour les personnes à mobilité réduite. Cette dernière sera aménagée au droit d’un aménagement paysagé géré par la commune. Afin « d’apaiser les circulations des véhicules motorisés », un plateau traversant sera implanté à l’intersection avec la rue Germaine, précise le Grand Lyon.

Études comprises, le budget global de l’opération s’élève à 720 000 euros TTC, dont 590 000 consacrés à la voirie et 50 000 à l’assainissement. Les travaux seront réalisés entre le 3e trimestre 2019 et le 1er trimestre 2020.

« Je tiens à marquer notre grande satisfaction sur cette délibération qui apporte une réponse à une demande ancienne, s’est félicité Pierre-Alain Millet, conseiller métropolitain et adjoint vénissian au logement, au développement durable et aux énergies. En 2008, j’avais rencontré des habitants de ce quartier qui nous interrogeaient sur cette ancienne route, devenue une voie mal définie […] Ce projet va transformer qualitativement une voie qui favorise les mésusages, et notamment le stationnement intempestif sur trottoirs, tout en sécurisant les déplacements en mode doux qui sont importants entre la gare de métro et le parc de Parilly. »

(*) Ne pas confondre avec l’avenue Charles-de-Gaulle, communément appelée route d’Heyrieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *