Les 100 printemps d’Augusta

Toujours alerte et autonome, Augusta Cotta se souviendra longtemps de son centième anniversaire. Le conseil syndical et le syndic de la résidence Jules-Guesde, où elle habite depuis 40 ans, lui ont organisé en lien avec sa famille une fête surprise. C’est sans se douter de rien qu’elle est descendue de chez elle accompagnée de ses enfants pour s’asseoir sur un banc qu’elle affectionne particulièrement, à côté du tourniquet où jouent les petits. Une haie d’enfants rose à la main l’attendait sur fond musical d’accordéon.

Très heureuse et émue, la centenaire a reçu une belle composition florale des mains de Saliha Prudhomme-Latour, adjointe au maire en charge des affaires sociales, et une autre offerte par ses voisins. Quand on lui demande les secrets de sa longévité, elle répond le sourire aux lèvres : « Je suis Ardéchoise, et comme le dit le dicton « Les Ardéchois c’est du bois de châtaignier ». Je lis, je suis très entourée de ma famille, de mes voisins de mes aides à domicile. Et j’ai surtout la chance de vivre dans le même appartement depuis 40 ans. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *