Les bureaux de vote passés au crible

À l’exception de quatre bureaux de vote, Jean-Luc Mélenchon arrive en tête partout. Et de façon assez large. Le candidat de la France insoumise dépasse la barre des 40 % dans huit bureaux. Il réalise son plus haut score à Paul-Langevin (49 %). Dans les sept bureaux des Minguettes, il recueille une moyenne de 45 % de suffrages. Dans les autres quartiers, il ne descend que huit fois en dessous de 30 %. Sa plus mauvaise performance est enregistrée à Ernest-Renan (22 %).
Emmanuel Macron parvient à rivaliser avec Jean-Luc Mélenchon à Georges-Lévy (25 %, égalité parfaite) et s’impose d’une courte tête au Monery, au Moulin-à-Vent et à Ernest-Renan.
Nulle part Marine Le Pen n’arrive en tête. Elle n’atteint ou ne dépasse les 20 % de suffrages que dans une dizaine de bureaux, réalisant son meilleur score au Monery et à Parilly avec 24 %, et son plus mauvais à Jean-Moulin (8 %).
François Fillon, lui, échoue à franchir la barre des 10 % dans 16 bureaux. Ses résultats s’échelonnent de 4 % (au Charréard) à 17 % (à Ernest-Renan).
Quant à Benoît Hamon, il finit systématiquement en dessous de 10 %, hormis dans le bureau Hôtel de Ville 2.

Participation : les Minguettes en retrait

81 % en 2007, 75 % en 2012, et seulement 66,16 % ce 23 avril. Quelque 2 000 électeurs vénissians de moins se sont déplacés aux urnes par rapport au premier tour de la précédente élection présidentielle.
Il faut remonter à un certain 21 avril 2002 pour retrouver un niveau aussi faible (65,11 %).
Comme à l’accoutumée, on constate de très fortes disparités entre les bureaux de vote. Dans le quartier du Moulin-à-Vent et à Parilly par exemple les chiffres de participation dépassent les 70 %, alors qu’aux Minguettes on se situe entre 50 et 60 % de votants.
Le grand écart le plus surprenant a priori concerne deux bureaux de vote « jumeaux » : à Hôtel de ville 1, la participation est de 74 %, alors qu’elle est de 49,7 % à Hôtel de ville 2 ! Mais ces deux bureaux sont en réalité très différents sociologiquement : le premier est rattaché au secteur centre-ville, alors que le second correspond au secteur Monmousseau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *