La préférence régionale au menu des lycées

Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne Rhône-Alpes, accompagné de Béatrice Berthoux, vice-présidente déléguée aux lycées, et d’Émilie Bonnivard en charge de l’agriculture, présentait au lycée Jacques-Brel de Vénissieux, le label régional dédié aux restaurants scolaires « La région dans mon assiette ». L’objectif est de multiplier par quatre la présence des produits régionaux dans les assiettes des lycéens.

Jacques-Brel n’a pas été choisi au hasard. L’établissement présente une importante expérience en matière de circuits courts et d’approvisionnement local. Les assiettes contiennent un taux moyen de 40 % de denrées d’origine régionale, contre 15 %  dans les autres établissements d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Centrale d’achat. Pour atteindre cet objectif, la région va créer une centrale d’achat. Selon Laurent Wauquiez, elle devra répondre à trois objectifs : « répertorier les producteurs et produits locaux pour offrir aux acheteurs une vision claire du vivier de production régionale ; rendre accessible les marchés publics et les commandes des lycées aux producteurs locaux ; enfin simplifier les contraintes administratives pour donner la priorité à l’agriculture régionale »

« La Région dans mon assiette »  nécessitera  également des moyens humains et matériels. C’est pourquoi la région ouvre un budget d’un million d’euros dédié au financement d’équipements (fours, frigidaires, ustensiles, banques de présentation)  des restaurants scolaires qui se seront engagées dans l’expérimentation :  24  établissements de la région, deux par département, seront retenus.

Ce label devrait  également offrir des débouchés pour les agriculteurs. Auvergne Rhône-Alpes compte 62 500 exploitations agricoles, elle est classée deuxième pour l’agriculture biologique, les circuits courts et la diversification des exploitations.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *