Burger King recrute à Vénissieux

Les travaux avancent rapidement à l’angle des boulevards Joliot-Curie et Marcel-Sembat

D’ici quelques semaines, le restaurant Burger King Vénissieux accueillera ses premiers clients, sur deux niveaux et plus de 600 m2. Sans attendre, l’inventeur du fameux « Whopper » a débuté son recrutement. Son site Internet permet de postuler comme équipier ou manager, et même comme directeur. Une centaine d’emplois sont prévus sur le site vénissian.

Le 23 mars, la Ville et Pôle emploi organisent une réunion d’information sur la méthode de recrutement de Burger King, dans les locaux de Pôle emploi. « Burger King utilise la plateforme de recrutement par simulation, explique Marie Tacail, du service économie de la municipalité. C’est une méthode qui privilégie les tests d’habileté plutôt que la longueur du CV. Les candidats seront testés sur le rendu de monnaie, l’accueil des clients, la préparation de commandes. Tous ceux qui auront réussi ces tests seront ensuite reçus en entretien. Et si l’entretien se passe bien, ils seront engagés. » L’enseigne sera également présente le 30 mars à la Journée vénissiane des métiers et de l’emploi.

Un emplacement stratégique

Situé au 64, boulevard Irène-Joliot-Curie, à la place des anciens bars « Les Routiers » et « Le Drop », l’emplacement du futur restaurant est stratégique : à deux pas du Puisoz, où vont arriver d’ici deux ans plus de 600 logements, des hôtels et des commerces, au rang desquels Leroy Merlin et Ikea. À quelques encablures, se trouvent aussi Carrefour, la cafétéria Flunch et un McDonald’s, le concurrent de toujours. Fondée en 1954 à Miami, Burger King compte près de 15 000 restaurants répartis dans plus de 100 pays. La chaîne de restauration rapide est revenue en France après quinze ans d’absence. Propriétaire de la franchise dans l’Hexagone, le Groupe Bertrand (Brasserie Lip, Le Procope, Irish Corner…) veut y ouvrir 400 restaurants en dix ans. Un développement permis par le rachat de Quick en 2015 (dont les restaurants changeront de marque progressivement) et l’ouverture de nouveaux restaurants. À Lyon, le retour de l’enseigne s’est fait en décembre 2014 avec l’ouverture de deux restaurants dans les centres commerciaux de Confluence et de la Part-Dieu, et s’est poursuivi en février 2015 avec celui de l’aire de Taponas, située dans le Beaujolais sur l’autoroute A6. Après celui ouvert récemment à la Croix-Rousse, celui de Vénissieux sera donc le 5e de l’agglomération lyonnaise.

Les profils recherchés

Équipier : homme ou femme, « dans l’idéal, vous possédez une première expérience en restauration ou dans la vente. Vous êtes respectueux (se), enthousiaste et motivé(e), vous avez le goût du travail bien fait. »

Manager : Homme ou femme, « vous avez une expérience en management, dans le domaine de la restauration, ou du commerce. Vous savez guider une équipe dans le dynamisme et la bonne humeur, tout en assurant un service de qualité auprès de vos clients. »

Directeur : Homme ou femme, « vous êtes autodidacte ou issu d’une formation supérieure et bénéficiez d’une expérience dans le secteur de la restauration rapide (avec au moins deux années dans des fonctions de direction). Votre leadership exemplaire, vos qualités de fédérateur d’équipe et votre goût insatiable de la performance vous permettent de mener à bien vos missions et de saisir à terme les opportunités d’évolution qui vous seront offertes. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *