Ligne D : métro, boulot, vidéo

La ligne D est la plus fréquentée du métro lyonnais (photo Nicolas Robin – Sytral)

A partir de cette année, et jusqu’à mi-2018, 576 caméras seront progressivement installées dans les rames du métro D, en même temps qu’un système de communication permettant une transmission en direct des images vers le PC sécurité des TCL. Chacune des 36 rames en circulation sur la ligne sera équipée de 16 caméras de bord. « Cette opération s’inscrit dans les évolutions système pour améliorer le métro de Lyon tout en renforçant la sécurité des personnes et des biens » explique la société Spie Sud-Est, mandataire d’un groupement solidaire avec Roiret Transport, qui a signé ce contrat avec le Sytral, le 19 décembre 2016.

Une première en France. Le choix du système de transmission des données entre le sol et les rames en circulation sera une première en France. « D’habitude c’est le Wifi qui est proposé pour assurer une liaison sol-bord, explique Pierre Des Rieux, responsable d’études chez SPIE Sud-Est. Pour éviter le risque de coupure de lien, nous avons opté pour une technologie radio avancée, comme celle qui est déployée sur la ligne A du métro de Rome ». Après une première phase de tests, les 12 km de la ligne D seront équipés en antennes tandis qu’une première série de vingt rames sera munie de caméras et d’antennes de toit. Ces premiers travaux  s’échelonneront entre le deuxième et le quatrième trimestre 2017. Les seize rames restantes seront équipées au deuxième trimestre 2018.

En temps réel. Avec ce système, les équipes de surveillance de Keolis, en charge de l’exploitation du métro lyonnais, accéderont en temps réel aux images et aux enregistrements de l’intégralité des vidéos de chaque rame sur six jours, que celle-ci soit à quai ou en circulation. « A la clé, une plus grande réactivité en cas d’incivilité, d’incident ou de problèmes techniques » indique Spie.

Accueillant le premier métro automatique à grand gabarit au monde, la ligne D a été mise en service en 1992 et prolongée jusqu’à la gare de Vaise en 1997. Elle est aujourd’hui la plus fréquentée du métro lyonnais, avec 273.000 voyages/jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *