La nouvelle Majo, c’est pour bientôt

_DSC7138

Le changement sera total entre le foyer décrépi de la rue Louis-Blanc, bâti en 1971 le long du périphérique, et le bâtiment flambant neuf de l’avenue Jules-Guesde, à proximité directe du centre social de Parilly, et à quelques centaines de mètres de la station de métro.

Un bâtiment qui abritera également une vingtaine de logements sociaux du bailleur Alliade et un lieu d’accueil Emmaüs de 29 places destiné aux compagnons vieillissants.
C’est toutefois la Majo, avec ses 130 logements, qui occupera l’essentiel de la surface. On y trouvera surtout des T 1, entièrement équipés (jusqu’au micro-ondes), d’une surface allant de 15 à 30 m2. C’est en effet le produit le plus recherché par les jeunes. Quelques T 2 et T 3 seront également proposés. Les tarifs iront de 340 à 540 euros, le loyer comprenant les charges d’eau, d’électricité, de gaz et l’accès à internet.

Habid Darwiche ne cache pas sa satisfaction d’intégrer des locaux aussi fonctionnels. “Ce sont des logements de qualité avec un design soigné, souligne-t-il. Nous voulions vraiment proposer de bonnes conditions d’accueil aux jeunes. D’autant que nous sommes aujourd’hui le seul foyer d’accueil de jeunes travailleurs dans l’Est lyonnais.”

La Majo héberge des jeunes de 16 à 25 ans (possibilité jusqu’à 30 ans sur dérogation), travailleurs, étudiants, stagiaires ou demandeurs d’emploi. La structure dispose aussi d’une équipe d’éducateurs spécialisés pour assurer un accompagnement des locataires dans leurs démarches administratives et d’insertion.

Plus de renseignements à l’adresse mail suivante : majo-parilly@wanadoo.fr
Ou par téléphone au 04 72 78 81 00

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *