La Ferme buissonnière fait étape au CLAE Max-Barel

Une poule tranquillement installée sur le dos de Malice, l’ânesse, des enfants qui donnent à manger aux poussins, une oie blottie dans les bras d’un adulte,  Badaboum la chèvre et Padi le mouton tenus en laisse ! Drôle de rencontres jeudi au CLAE Max-Barel. Melina, Tayeb, Léon, Candice, Malek et tous leurs amis n’en croyaient pas leurs yeux.

Par groupe de dix , les petits de moins de 6 ans —accueillis tout l’été à la journée au Centre— ne savaient pas où donner de la tête. “Qui veut donner à manger aux poules ? On donne du pain à l’ânesse ? Qui entre dans l’enclos ?”,  demandent Bénédicte et Alain Douarin, les responsables de cette ferme itinérante.
“Cette expérience est très intéressante, précise la directrice du CLAE Blandine Bith. Les enfants  sont ravis car ils vont à leur rythme et sont très autonomes. Certains sont impressionnés par les gros animaux, d’autres au contraire très vite attirés. Tous les animaux sont domestiqués et habitués aux enfants ! Du coup, ceux qui sont un peu effrayés ne le restent pas longtemps”.
En fin de journée les parents, guidés par leurs enfants, ont  à leur tour fait connaissance avec Malice, Badaboum, Padi et les autres. Et chaque enfant est reparti avec une empreinte d’animaux réalisée en pâte à sel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *