Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Le nouveau Vénissy se met en place

Avec l’ouverture simultanée du nouveau supermarché Casino et de la place centrale, l’opération de restructuration de Vénissy prend véritablement forme. Le nouveau centre de quartier des Minguettes devrait être entièrement achevé d’ici trois ou quatre ans.

 

_DSC3942

L’aménagement des espaces extérieurs n’est pas finalisé. Les grues et les engins de chantier sont encore là pour quelques années. Les travaux de l’îlot B (un ensemble de 103 logements et d’une dizaine de commerces) viennent tout juste de débuter devant la Maison des services publics. Mais le nouveau Vénissy est là.

La place centrale, dotée de 78 places de stationnement, d’allées, d’arbres, de traversées piétonnes, ouvre ce 23 février. Et au rez-de-chaussée de l’îlot A, dont les 91 logements ont été livrés au printemps dernier par l’Opac du Rhône, Casino a pris possession de nouveaux locaux de 2500 m2. Les portes du magasin ouvrent officiellement le jeudi 26 février. L’ancien magasin sera ensuite démoli.

“Nous franchissons une étape majeure de l’opération, souligne Nicolas Canivet, responsable du projet ZAC de Vénissy à la SERL, la société chargée de l’aménagement. À la mi-mars, nous ouvrirons l’esplanade de la maison des services publics. Par ailleurs, nous continuons notre travail de prospection pour l’implantation de nouveaux commerces.”

Du centre commercial au quartier commerçant

 

Au pied de l’îlot A, le long de l’avenue Jean-Cagne, une auto-école a déjà ouvert ses portes. Un salon de coiffure esthéticienne et une agence de voyage vont suivre. Mais un local de 120 m2 n’a toujours pas trouvé preneur.

Du côté de l’îlot B, qui ne sera livré que fin 2016, l’arrivée de la Caisse d’Épargne, actuellement située dans le centre commercial provisoire, est déjà actée. Et des discussions sont engagées pour l’implantation d’un laboratoire pharmaceutique, d’une boulangerie-pâtisserie et d’une brasserie. En revanche la réinstallation du magasin ED n’est plus d’actualité. Le discounteur devrait même partir avant l’été.

À terme, en plus de Casino, une quinzaine de commerces sont prévus de part et d’autre de la place centrale, conçue pour être le cœur de ce nouveau quartier, qui va également accueillir 300 logements et 2500 m2 de locaux tertiaires. Le concept n’a rien de révolutionnaire. L’objectif des aménageurs est simplement de retrouver un rapport fort avec la rue, de bâtir un quartier commerçant, où l’on peut également habiter et travailler, un lieu aux fonctions diverses, à l’inverse de ce qu’était Vénissy auparavant.

20 ans de travail

Dès le milieu des années quatre-vingt-dix, il est apparu que le centre commercial de Vénissy, construit en 1970, ne retrouverait jamais un fonctionnement satisfaisant. Quelques opérations de réhabilitation ont bien été tentées, mais sans succès. La fréquentation baissait, des commerces fermaient, et la galerie était le lieu de trafics divers. Les acteurs publics (Grand Lyon, État et Ville de Vénissieux pour l’essentiel) se sont alors lancés dans une patiente politique de rachat des garages et des locaux commerciaux, en vue d’engager une opération lourde de démolition-reconstruction.

En 2005, la ZAC de Vénissy était créée. Et en 2010, un centre commercial provisoire se mettait en place au pied du château d’eau pour continuer à faire vivre l’activité durant les travaux.
Cinq ans plus tard, le quartier prend véritablement forme. L’opération ne sera totalement achevée qu’à l’horizon 2018. Une centaine de logements reste à construire le long de la rue Georges-Lyvet.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Culture

Ces 11 et 12 avril, la compagnie des ArTpenteurs proposait aux classes de maternelle un spectacle multilingue, à l'issue duquel quelques mamans ont chanté...

Sports

Le ciel était voilé, la pluie ne menaçait pas, et une forte affluence de marcheurs a contribué au succès de la 12e édition de...

Dossiers

La trêve hivernale des expulsions locatives s’est achevée, comme tous les ans, le 31 mars. Depuis, en France, des dizaines de milliers de personnes...

Actus

Lundi 8 avril, le conseil municipal de Vénissieux a acté la démolition-reconstruction du groupe scolaire Charles-Perrault, pour un montant de 20 millions d’euros.

Actus

Fin mars, les élus du groupe « Vénissieux en mieux » ont organisé une marche pour la propreté à Vénissieux. Les présidents de certains groupes de...