Stéphane Paille quitte l’AS Minguettes pour la JSM de Béjaïa

Stéphane Paille sera resté deux demi-saisons pleines à l'ASM

C’est désormais officiel. Stéphane Paille est le nouvel entraîneur de la JSM Béjaïa (L2 algérienne). Il quitte l’AS Vénissieux Minguettes. La nouvelle en a surpris quelques-uns au club. Les difficultés financières dans lesquelles se débat l’ASM ont-elles précipité les choses ? On peut le penser.

Le week-end dernier, l’ancien coach de Vénissieux, de Besançon et d’Évian Thonon GFC a assisté au match entre son nouveau club et le leader, l’USM Blida, au stade de l’Unité Maghrébine. C’était le match choc de la 17e journée de Ligue 2 et il s’est conclu par un nul. Lors d’une conférence de presse en compagnie du président du club, Faouzi Barkati, il a déclaré aux journalistes de la Dépêche de Kabylie : “Les chances de la JSMB de retrouver l’élite demeurent intactes, il reste encore 17 matches à jouer. Je ferai de mon mieux pour répondre aux attentes des dirigeants et du public en faisant en sorte de mériter cette confiance placée en moi.”  Stéphane Paille devra cependant être prudent : la valse des entraîneurs continue de plus belle à la tête de la JSM Bejaïa qui, pour la saison, en est à son quatrième coach.

Quant à l’ASM : qui, pour le remplacer à la barre de cette équipe qui se situe dans le trio de tête de la poule Honneur de ligue et qui reste bien placée pour accéder en CFA2 ? Une solution interne est plus que probable. Elle permettrait de ne pas creuser le déficit déjà important du club. Au point que la Direction nationale de contrôle de gestion (DNCG) du foot français, chargée de surveiller les comptes des clubs, pourrait invalider sa remontée de l’ASM en CFA2, si elle devait se produire. Rien ne l’empêcherait même de rétrograder le club dans une catégorie inférieure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *