La Glunière : la construction de maisons pour les Gens du voyage va commencer

s

À la Glunière, les travaux vont pouvoir démarrer. Sur ce terrain proche du centre-ville de Vénissieux, doté de l’eau courante et de l’électricité, vingt-deux familles de Gens du voyage étaient installées depuis 1988, contre paiement d’une redevance d’occupation du domaine public. La construction de vingt-deux maisons individuelles va commencer en septembre, après le relogement des trois dernières familles encore présentes.

22 familles installées, 22 maisons. “Ce sont les mêmes qui reviendront sur un terrain qu’elles connaissent bien, puisque ces Gens du voyage sont de fait quasiment sédentarisés, explique Nathalie Alonso, responsable de la Mission habitat logement de Vénissieux. Elles sont impliquées dans la vie de la commune, leurs enfants vont par exemple à l’école Pasteur, ou au collège Aragon.”

Les maisons répondront aux besoins propres de chaque famille : sept sont de type 2, deux T3, 12 T4 et un T5. Elles disposeront d’un jardin, d’une terrasse, ainsi que d’un emplacement adapté à l’installation d’une caravane. Pour habiter ces maisons conventionnées APL, les Gens du voyage devront s’acquitter du paiement d’un loyer.

Le chantier sera mené par le bailleur Est Métropole Habitat, organisme HLM récemment né du rapprochement de Porte des Alpes Habitat et de Villeurbanne Est Habitat, qui gère plus de 13 000 logements sur les communes de l’Est Lyonnais. Il s’inscrit dans le schéma départemental de gestion des aires d’accueil des Gens du voyage. Son coût total, financé par la Ville de Vénissieux, l’État, le Grand Lyon et la Région Rhône-Alpes, est d’un peu plus de 2,5 millions d’euros.

En attendant la livraison des maisons, qui interviendra d’ici douze à dix-huit mois, toutes les familles ont fait l’objet d’un relogement. Huit ont été installées dans des logements sociaux, pendant que deux se dirigeaient vers des proches. Enfin, les douze dernières sont allées vivre sur d’autres aires d’accueil pour Gens du voyage situées à proximité.

“Le démarrage des travaux, c’est l’aboutissement d’un important travail et d’un engagement total de tous les concernés, assure Jean-Dominique Poncet, directeur général des services de la Ville de Vénissieux. Ce projet a fait l’objet d’un accompagnement poussé de la part de l’Artag, l’Association régionale des Tsiganes et de leurs amis Gadjés (“gadjé” = non gitans, N.D.L.R.), et du Centre communal d’action sociale de Vénissieux (CCAS). Des rencontres ont eu lieu tous les mois, puis toutes les semaines pour préparer ces familles à leur installation provisoire en dehors du site de la Glunière, et leur demander leur avis sur le futur site. Elles ont participé pleinement au choix des caractéristiques des maisons.”

“C’est un chantier conséquent qui va s’ouvrir, précise encore Alain Picard, directeur du CCAS de Vénissieux. Cette aire de 5 000 mètres carrés, gérée par Vénissieux, va être entièrement viabilisée. À leur retour, ils trouveront des équipements de qualité, compatibles avec leur mode de vie.”

Et si ces familles décidaient de rester dans les logements sociaux qui leur ont été proposés en attendant la construction des maisons individuelles ? “Ce serait leur droit, répond Jean-Dominique Poncet. Mais ces maisons ont été construites pour elles et avec elles, les logements répondent à leurs besoins concrets. J’imagine qu’elles doivent avoir hâte de revenir sur un terrain qu’elles se sont approprié depuis des années. À mon sens, ces maisons s’intègrent parfaitement dans le chemin parcouru jusque-là par ces personnes.”

Une pensée sur “La Glunière : la construction de maisons pour les Gens du voyage va commencer

  • 20 août 2014 à 7 h 32 min
    Permalink

    Bonjour. Une réponse positive de la part de la majorité municipale .Les familles qui vivaient depuis 1984 sur le térrrain de la Gluniere , méritaient des logements dignes de ce nom . En espérant que tout se passera bien ,que les travaux commenceront bien en septembre .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *