Défi Solidaire de Bioforce : quatre EPJ primés

IMG_0450

La septième édition du Défi solidaire de Bioforce est terminée ! Cette année, 92 jeunes de six communes, répartis en douze groupes, ont participé au Défi. Chaque projet a reçu 300 euros pour permettre sa mise en place. Tous ont reçu un prix, qui leur a été remis le 4 juin à l’Institut.

“L’objectif de ce défi, c’est de faire parler de solidarité et de citoyenneté les jeunes, qui vivent dans un monde difficile, explique Benoît Silve, directeur général de l’Institut Bioforce. Les projets sont porteurs de ces valeurs.”

Ainsi le groupe “Moulin Solidaire”, de l’EPJ Moulin-à-Vent, a reçu le prix du lien intergénérationnel. Leur projet, mené avec l’Ehpad de Feyzin, consistait à organiser des ateliers avec des personnes âgées.

Les membres de “Foot Mixte”, de l’EPJ Darnaise, organiseront pour leur part un tournoi mixte avec l’AS Minguettes. “Nous voulons montrer que les filles savent jouer au foot, et aussi bien que les garçons !”, explique l’une des filles de “Foot Mixte”. Un engagement qui leur a valu le prix de la transmission de la passion et de l’égalité homme/femme.

Le prix de la lutte contre l’exclusion est revenu au groupe “Léo Solidaire”, de l’EPJ Léo-Lagrange. Ils ont mis en place une exposition, réalisée à partir de témoignages recueillis dans leur quartier.

Enfin, les “Solid’Girls” de l’EPJ Pyramide ont reçu le prix de l’initiative volontaire. Elles organiseront prochainement une rencontre avec les bénéficiaires du Secours populaire, ainsi qu’un repas oriental.

“Je tiens à saluer cette formidable énergie de la jeunesse, leur a déclaré lors de la remise des prix Michèle Picard, le maire de Vénissieux. Les Vénissians apprécient votre engagement pour la solidarité, en ces temps où l’égoïsme est trop présent.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *