Les salariés d'ERDF étaient en grève ce jeudi

greve ErDF 957“On ne veut pas devenir France Telecom.” Faisant référence à la vague de suicides qui a secoué le géant de la téléphonie française ces dernières années, une trentaine de salariés chargés de l’entretien des réseaux se sont retrouvés devant les portes d’ERDF à Vénissieux, rue de la République. Ils souhaitaient dénoncer “une nette dégradation” de leurs conditions de travail.

“Cette journée d’action rassemble les employés des sites de Vénissieux et de Vaise, qui couvrent les moitiés sud et nord du Grand Lyon, explique Jérôme Bation, secrétaire général de la CGT ERDF. La situation est plus que tendue : agressivité des clients, sous-effectif chronique, abondance de règles devenues inapplicables…” La goutte d’eau qui a fait déborder le vase ? “Les gars reçoivent de plus en plus de lettres d’avertissement injustes de la part de la direction. Nous demandons leur retrait, et la mise en place d’un plan pour sortir du sous-effectif. Celui-ci a des conséquences : il est difficile de prendre des jours de congés, des RTT, ou les repos compensatoires. C’est une somme de petites choses, en effet, mais qui rendent la vie très difficile au quotidien.”

2 pensées sur “Les salariés d'ERDF étaient en grève ce jeudi

  • 11 avril 2014 à 19 h 04 min
    Permalink

    Les salariés se sont relayés toutes la nuit et occupent toujours le site de Vénissieux dans l’attente de négociation et du retrait des lettres d’avertissement.

  • 11 avril 2014 à 19 h 04 min
    Permalink

    Les salariés se sont relayés toutes la nuit et occupent toujours le site de Vénissieux dans l’attente de négociation et du retrait des lettres d’avertissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *