Christophe Girard promet de “mettre fin aux années d’errance”

DSCF6762Christophe Girard (liste “Osons le bon sens pour Vénissieux”, soutenue par l’UMP et le Parti démocrate chrétien) avait donné rendez-vous aux habitants à la Halle à grains ce jeudi soir, pour une table ronde autour du thème de l’emploi. L’occasion pour le candidat de revenir devant quelque 25 personnes sur ses propositions.

“C’est un grand chantier qui nous attend en matière d’emploi, estimait le candidat et actuel conseiller municipal d’opposition. Vénissieux a un potentiel extraordinaire, qui n’est pas du tout exploité. Nous allons remédier à cela. (…) Si Vénissieux n’attire pas, c’est parce que l’équipe municipale en place refoule les patrons en les caricaturant.”

Souhaitant “faire de Vénissieux un pôle économique majeur du sud de l’agglomération lyonnaise”, il propose notamment de créer un « Agora de l’emploi”, rassemblant tous les acteurs du secteur de l’insertion professionnelle.

“Il y aura un gros travail à faire pour redynamiser les commerces, assurait ensuite Christophe Girard. C’est réalisable : la preuve, ça a déjà été fait ailleurs. Mais pour cela, il faut une véritable volonté politique, qu’il n’y a pas actuellement.”

Pour cela, la liste “Osons le bon sens pour Vénissieux” propose par exemple d’ouvrir une halle des producteurs, de relancer le marché du soir du Moulin-à-Vent, d’organiser des événements commerciaux et des braderies, ou encore de créer des espaces de promotion des commerces de Vénissieux sur les lieux les plus fréquentés.

Christophe Girard souhaite enfin repenser l’action municipale et la gestion du personnel de la mairie, assurant qu’il allait « mettre fin à des années d’errance ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *