Mille sept cents soutiens à la liste de Michèle Picard

Comite de soutien M. PicardC’est une longue liste, classée par ordre alphabétique. Mille sept cents noms de personnes et personnalités de Vénissieux et d’ailleurs. Certains appellent à soutenir la liste conduite par Michèle Picard, « Rassembler les Vénissians, tenir le cap à gauche ». D’autres témoignent de la qualité du partenariat et des relations qu’ils affirment avoir noué avec les maires et les équipes municipales qui se sont succédé.

Dans la catégorie « témoignage », on classera Claude Lardy, présidente d’honneur de Bioforce, François Simon, P-DG de TSV, ou Philippe Guerand pour la SIER. On trouve également dans la liste les architectes Dominique Perrault et François Pinero, des entrepreneurs comme Brice Robert, ou des personnes ancrées depuis des lustres à Vénissieux comme A. et M. De Gasparis : « Co-bâtisseurs, nous croyons en l’avenir de la 7e ville de Rhône-Alpes, avec une agglomération lyonnaise plus proche, plus solidaire et respectueuse de la population vénissiane », déclare ce groupe qui se qualifie « d’acteurs de la vitalité de Vénissieux ».

Les docteurs Jean-Jacques Martin et Mouloud Bouchou, sont parmi ceux qui insistent sur l’attention portée aux plus pauvres. Le footballeur Alim Benmabrouk rappelle que Vénissieux est une des villes les mieux dotées en équipements sportifs. Les quatorze ex-salariés de Veninov n’y vont pas par quatre chemins : « Michèle Picard n’a pas lâché les Veninov, les Veninov ne lâcheront pas Michèle Picard ».

Ce comité de soutien regroupe encore des hommes et des femmes engagés politiquement à Vénissieux (dont plusieurs anciens conseillers municipaux et adjoints au maire socialistes tels Pierre Bonnard, Michel Perret ou Lucienne Thévenon), et des dirigeants nationaux du Front de Gauche comme Pierre Laurent, secrétaire national du PCF (qui sera à Vénissieux mercredi), ou Jean-Luc Mélenchon, co-président du Parti de gauche. On s’attardera encore sur l’appel signé d’une trentaine d’artistes, écrivains et intellectuels réunis à l’initiative de Thierry Renard. Ils déclarent soutenir Michèle Picard parce qu’ils « parient sur la culture, sur l’éducation artistique et populaire ». 

André Gerin, qui co-préside avec Guy Fischer le comité de soutien à la liste de Michèle Picard, n’était pas peu fier de le présenter, jeudi, en présence de plusieurs signataires, tels Jean Brocard (ancien président de l’Office municipal du Sport), Anissa Ayad (présidente de l’association festive de l’école Joliot-Curie) ou Arlette Cavillon (Mouvement de la paix). « Nous avons rassemblé de multiples soutiens, des témoignages de femmes et d’hommes engagés, acteurs de la ville —salariés et chefs d’entreprises, responsables syndicaux, gens de culture, militants associatifs, assurait l’ancien député-maire. Tous bâtisseurs de Vénissieux d’hier, d’aujourd’hui et de demain, tous attachés à la singularité de la ville. »

Relevant que des P-DG, comme Guy Mollard et Pierre Nallet, ont rejoint ce comité de soutien, il y voyait la preuve que « contrairement à ce que prétendent nos détracteurs, les élus de Vénissieux ne se contentent pas de faire de l’agitation devant les usines. Ils savent aussi travailler en bonne intelligence avec les entrepreneurs ». 

Michèle Picard insistait pour sa part sur ce qui fait à ses yeux la spécificité de Vénissieux, « ville plus forte et plus solidaire que beaucoup d’autres » et mue par la volonté d’entreprendre. Et sur l’importance des services publics pour créer du lien social. « Les valeurs de gauche, progressistes, humanistes et environnementales que porte notre liste sont garantes d’une ville réunie et ouverte à son avenir. »

Quant à Guy Fischer, il en est sûr : « Avant d’aller voter, les Vénissians de bon sens considéreront le bilan de l’équipe municipale et le programme proposé pour les années à venir par Michèle Picard et ses colistiers. Et ils constateront qu’il est marqué par la solidarité, le développement économique, le bien-vivre ensemble. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *