Le trophée "Ville ludique et sportive" pour Vénissieux

Bientôt, sur les panneaux de bienvenue qui ornent les installations sportives municipales, on trouvera le tout nouveau label attribué à Vénissieux : “Ville ludique et sportive”. Ce trophée national a été remis le 20 novembre à l’adjointe au maire déléguée aux sports, Andrée Loscos, à l’occasion du salon des maires et des collectivités locales qui se tenait à Paris, en marge du congrès des maires de France.
Créé par le groupe Moniteur (qui édite notamment La Gazette des communes et le Courrier des maires) et la Fifas (fédération des industries du sport et des loisirs), ce label est attribué par une commission technique composée de professionnels et de décideurs territoriaux. Il récompense le travail d’équipes municipales qui sont engagées dans la promotion de l’activité physique et sportive « en accès libre ».
Vénissieux vient donc d’être honorée par la remise de ce label, octroyé pour trois ans, et l’adjointe au maire avoue avoir été émue au moment de la cérémonie. “Cette distinction, souligne la récipiendaire, c‘est le résultat d’un travail d’équipe qui se mène à Vénissieux depuis des années. Outre les valeurs que nous mettons en avant, comme le sport pour tous, le sport loisir, la mixité, la pratique féminine, l’éducation par le sport… ce sont également les performances des équipes élites, des champions et le travail des bénévoles qui sont récompensés.
« On ne saurait oublier la qualité de nos installations sportives et le fait que Vénissieux est la ville du département la mieux dotée en nombre de m2 d’installations par habitant avec ses 18 gymnases, ses stades et ses 26 salles dédiées à la pratique sportive. Un ensemble fréquenté par quelque 94 500 utilisateurs. »
On a en chantier bien évidemment le centre nautique intercommunal, et la piste d’athlétisme sur le complexe Laurent-Gérin, précise l’élue. Mais en matière de rénovation ou de réhabilitation de notre patrimoine sportif, on arrive au bout. On va désormais se consacrer au “quotidien”, c’est-à-dire à la maintenance des équipements Un chiffre met en lumière les efforts budgétaires consentis depuis des années : près de 10% du budget de Vénissieux est consacré au sport.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *