Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Émotion et prévention au stade Laurent-Gérin

Samedi était apposée, au stade Laurent-Gérin, une plaque en l’honneur d’El Djilali Semmadi, footballeur de l’USV décédé le 24 octobre 2010 au cours d’un match. Parallèlement, on inaugurait l’installation d’un défibrillateur.

Samedi matin était apposée, au stade Laurent-Gérin, une plaque en l’honneur d’El Djilali Semmadi, footballeur de l’USV décédé le 24 octobre 2010 au cours d’un match à Andrézieux (Loire). Un rendez-vous auquel participait la famille du jeune sportif, ainsi que de nombreux amis et coéquipiers.

Le maire de Vénissieux, Michèle Picard, a rendu un hommage appuyé au jeune homme. “El Djilali était un jeune homme entier, passionné de sport qu’il pratiquait depuis toujours. Féru de karaté, c’était un vrai sportif qui avait le goût de l’effort physique, du dépassement de soi, le sens du collectif. Il portait en lui l’envie de réussir dans une discipline qui lui plaisait : le football. Son implication, son engagement pour son club, l’USV Football, en sont la preuve. En apposant aujourd’hui une plaque en sa mémoire sur le terrain synthétique du stade Laurent-Gérin, je tiens à rendre hommage au sportif à l’avenir prometteur, au jeune homme apprécié de tous pour sa discrétion et son extrême gentillesse, au fils toujours proche de sa famille, au frère protecteur et attentif.”
La pose de cette plaque commémorative constituait également pour l’équipe municipale l’occasion d’inaugurer l’installation du troisième défibrillateur de la commune. “Ce genre d’appareil peut sauver de nombreuses vies, rappelle le docteur Régis Badel, médecin généraliste à Lyon. En cas de détresse cardiaque, les premières minutes sont les plus importantes. Ce type d’appareil détecte un rythme cardiaque “choquable”, il n’y a donc pas de risque de choquer quelqu’un qui n’en a pas besoin.”
En cas de besoin, une voix digitalisée guide l’utilisateur durant toute la procédure. Une simplification nécessaire, relève le premier magistrat de la Ville. “Cette installation est une première étape, assure Michèle Picard. Prochainement, d’autres grands équipements sportifs de Vénissieux comme les gymnases Jacques-Anquetil et Tola-Vologe, ou les stades Jean-Guimier et Auguste-Delaune, seront équipés d’un défibrillateur afin d’accroître notre niveau de prévention. (…) Parallèlement à ces installations, nous souhaitons apporter notre pierre au développement d’une culture du secourisme auprès de tous les agents de la collectivité.”

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

À l'occasion de la sortie du tome 2 du "Jour où j'ai rencontré Ben Laden", une conférence de presse a réuni le dessinateur de...

Sports

Toujours plombée par de lourdes difficultés financières, l'entité professionnelle du VHB a probablement joué son dernier match de la saison.

Actus

Depuis quelques jours, la Ville de Vénissieux a mis en ligne un site Internet totalement repensé pour faciliter l'expérience utilisateur.

Sports

Pour les vacances d'hiver, plusieurs clubs et la direction municipale des sports et de la jeunesse proposent des stages.

Actus

Une nouvelle concertation démarre à Vénissieux, concernant le renforcement de la ZFE. Deux méthodes ont été retenues : un sondage téléphonique et des entretiens...