Mounir Grami (Parti anti-sioniste) va porter plainte pour insulte publique

Le candidat du Parti anti-sioniste dans la 14e circonscription a eu une désagréable surprise ce matin : un graffiti insultant barrait le mur faisant face à son domicile vénissian. « J’ai immédiatement appelé la police qui est venue constater les faits et je vais porter plainte dans la foulée », nous a-t-il déclaré, alors qu’il attendait qu’une équipe de nettoyage vienne effacer l’injure.
« Mounir Grami, les juifs ils t’enculent, grosse merde de facho ». Voilà la teneur du graffiti que Mounir Grami a découvert ce mercredi matin en sortant de chez lui. Faut-il rattacher cet acte au climat de tension qui règne dans l’agglomération, depuis l’agression de trois jeunes juifs portant kippa, samedi dernier à Villeurbanne ? « C’est probable, déplore Mounir Grami, mais je fais également porter la responsabilité aux médias qui déforment le discours du Parti anti-sioniste et ne nous laissent pas nous exprimer. Le sionisme ce n’est pas le judaïsme, je n’ai rien contre les juifs, je suis critique envers la politique d’Israël, c’est différent. Je suis profondément blessé que l’on me traite de facho. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *