Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Veninov va vivre

Peter Preis et Yohann Windhager, représentants de Windhager-Garden, étaient à Veninov ce lundi 6 février pour détailler leur plan de reprise. Ils promettent 50 embauches dans un premier temps.

Des mois de lutte pour aboutir à une visite. Mais une visite ô combien importante. Celle, le 6 février, de représentants de Windhager-Garden, candidats à la reprise de Veninov, entreprise placée en liquidation judiciaire depuis le mois de juillet 2010. Peter Preis et Yohann Windhager ont en effet profité de ce déplacement pour détailler aux représentants des salariés leur plan de redémarrage de l’usine.
Celui-ci prévoit cinquante embauches dans un premier temps. L’activité, qui reprendrait idéalement à la rentrée prochaine, se concentrera d’abord sur l’atelier “impression”. Dans les deux à trois années suivantes, de nouvelles embauches devraient porter le total des employés à 150. “C’est un réel projet de reprise, notait, à l’issue de la visite des représentants de Windhager-Garden, Stéphane Navarro (CGT). Le groupe autrichien a inclus dans son plan le terrain, la marque et les machines. Il y a une montée en régime progressive. Avec, pour objectif, la reconquête rapide des marchés français dans un premier temps, puis par la suite ceux de l’Europe du sud un marché dont Windhager-Garden est absent.”
Pour que la “résurrection” de Veninov soit effective, reste malgré tout une dernière étape : le tribunal de commerce de Nanterre doit se prononcer sur le plan de reprise. “Nous attendons une réponse d’ici deux à trois semaines, indique Peter Preis. Alors nous pourrons mettre en route notre projet pour le site.”
Une mise en route du projet qui implique, d’ores et déjà, de réfléchir aux cinquante embauches prévues. “Nous avons un listing de ceux qui ont poursuivi l’occupation de l’usine, assurent les délégués syndicaux. Cela fait déjà environ une trentaine de personnes. Ensuite, nous verrons avec Peter Preis. Ce qui est en tout cas très positif, c’est que le dialogue s’est établi de façon très franche.”
D’ici septembre, il faudra vérifier l’état des machines. Avec la rudesse de ces derniers jours, certaines canalisations ont gelé, empêchant de remettre le chauffage en route. “Il va falloir attendre le redoux, confirme Stéphane Navarro. Espérons que les machines n’aient pas trop souffert. En tout cas, les représentants de Windhager-Garden ne nous ont pas dit que le plan de redémarrage était conditionné par l’état des machines, c’est déjà une bonne nouvelle.” Une bonne nouvelle qu’apprécieront les ex-salariés de Veninov, à la lumière des efforts consentis depuis des mois : ils n’ont pas fait tout ça pour rien.

Cliquer pour commenter

1 Commentaire

  1. MACIOCIA Yves

    1 avril 2012 à 10 h 23 min

    Oups belle faute d’orthographe, un participe passé à remplacé un infinitif, favorisé (er) merci de corriger…
    Cordialement,
    Yves Maciocia

  2. MACIOCIA Yves

    1 avril 2012 à 10 h 23 min

    Oups belle faute d’orthographe, un participe passé à remplacé un infinitif, favorisé (er) merci de corriger…
    Cordialement,
    Yves Maciocia

  3. MACIOCIA Yves

    1 avril 2012 à 10 h 23 min

    Oups belle faute d’orthographe, un participe passé à remplacé un infinitif, favorisé (er) merci de corriger…
    Cordialement,
    Yves Maciocia

  4. MACIOCIA Yves

    1 avril 2012 à 10 h 23 min

    Oups belle faute d’orthographe, un participe passé à remplacé un infinitif, favorisé (er) merci de corriger…
    Cordialement,
    Yves Maciocia

  5. MACIOCIA Yves

    1 avril 2012 à 10 h 19 min

    Bonjour,
    J’ai suivi les mésaventures de VEININOV, d’autant plus, que titulaire d’un brevet (France seulement) j’ai proposé, juste avant ces évènements , d’utiliser ce brevet pour fabriquer des nappes en textiles enduits silicone , projet qui avait semblé intéresser la recherche, mais vu les évènements…
    Il me semble important que vous connaissiez l’existence de ce brevet, qui m’avait semblé pouvoir redonner une dynamique industrielle ou bien encore favorisé la reprise par Windhager-Garden…
    Cordialement,
    Yves Maciocia

  6. MACIOCIA Yves

    1 avril 2012 à 10 h 19 min

    Bonjour,
    J’ai suivi les mésaventures de VEININOV, d’autant plus, que titulaire d’un brevet (France seulement) j’ai proposé, juste avant ces évènements , d’utiliser ce brevet pour fabriquer des nappes en textiles enduits silicone , projet qui avait semblé intéresser la recherche, mais vu les évènements…
    Il me semble important que vous connaissiez l’existence de ce brevet, qui m’avait semblé pouvoir redonner une dynamique industrielle ou bien encore favorisé la reprise par Windhager-Garden…
    Cordialement,
    Yves Maciocia

  7. MACIOCIA Yves

    1 avril 2012 à 10 h 19 min

    Bonjour,
    J’ai suivi les mésaventures de VEININOV, d’autant plus, que titulaire d’un brevet (France seulement) j’ai proposé, juste avant ces évènements , d’utiliser ce brevet pour fabriquer des nappes en textiles enduits silicone , projet qui avait semblé intéresser la recherche, mais vu les évènements…
    Il me semble important que vous connaissiez l’existence de ce brevet, qui m’avait semblé pouvoir redonner une dynamique industrielle ou bien encore favorisé la reprise par Windhager-Garden…
    Cordialement,
    Yves Maciocia

  8. MACIOCIA Yves

    1 avril 2012 à 10 h 19 min

    Bonjour,
    J’ai suivi les mésaventures de VEININOV, d’autant plus, que titulaire d’un brevet (France seulement) j’ai proposé, juste avant ces évènements , d’utiliser ce brevet pour fabriquer des nappes en textiles enduits silicone , projet qui avait semblé intéresser la recherche, mais vu les évènements…
    Il me semble important que vous connaissiez l’existence de ce brevet, qui m’avait semblé pouvoir redonner une dynamique industrielle ou bien encore favorisé la reprise par Windhager-Garden…
    Cordialement,
    Yves Maciocia

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Focus

Invaincu après 22 matches, champion de sa poule, et accédant à la Nationale 1, le VHB a vraiment connu une saison exceptionnelle.

Actus

« Tous dehors pour l’emploi » a mobilisé une quarantaine de conseillers, jeudi 19 mai. Cette action consistait à rencontrer les recruteurs pour identifier leurs besoins...

Actus

Laurine Thizy, auteure lauréate du Prix du Roman Marie-Claire, est en résidence au collège Paul-Éluard, dans une classe d’élèves allophones.

Sports

Vénissieux HB accueille USO Nevers, samedi 21 mai à 20h30 au gymnase Tola-Vologe. Le club visera un historique 22/22 en championnat.

Histoire / Mag

Regard sur un impôt très particulier, les « prestations », que devait chaque famille de Vénissieux au XIXe siècle