André Gerin à l’amende pour avoir défendu (avec vigueur) l’industrie française

André Gerin va être privé pendant un mois du quart de son indemnité pour avoir perturbé la séance des questions au gouvernement, mardi 24 janvier. Le député s’est fâché tout rouge, après une réponse d’Éric Besson qualifiant le fonds de pension Klesh (repreneur d’Arkema) de “groupe familial qui a des titres de noblesse”.

La prise de parole d’André Gerin, au départ, est des plus classiques. Dans le cadre des questions au gouvernement, le 24 janvier, le député communiste intervient sur la situation préoccupante de l’emploi industriel en France. Il rappelle d’abord que “Lejaby a été vendu à 1 euro symbolique à un fonds de pension qui impose la dictature du moindre coût”. Puis en vient au groupe Arkema, qui veut céder ses activités vinyliques au groupe Klesh, un fonds de pension américain précédé d’une réputation peu flatteuse, en tout cas pour les dégâts qu’il occasionne sur l’emploi quand il reprend une entreprise. Les salariés de la société hollandaise Zalco, rachetée en 2007, aujourd’hui en faillite, en savent quelque chose. “On nous dit que c’est un grand industriel de l’aluminium et du raffinage. Or tout cela est faux (…), c’est plutôt un démolisseur industriel”, s’exclame André Gerin, en brandissant un échantillon d’un produit PVC fabriqué par Arkema.
Le député ne pourra pas aller plus loin. Le président de l’Assemblée, Bernard Accoyer (UMP), lui coupe la parole pour la donner au ministre de l’Industrie, Éric Besson. Lequel, tranquillement, qualifie Klesh de “groupe américain familial, qui a des titres de noblesse (…) et qui s’est engagé à conserver des contrats de travail, pour l’ancienneté, pour la rémunération.”
C’en est trop pour André Gerin qui se fâche tout rouge, refuse de regagner sa place et continue de protester en dépit des interventions des huissiers de séance, persistant même quand l’orateur suivant intervient sur la question de l’engagement des forces françaises en Afghanistan.
Bernard Accoyer a décidé de rappeler à l’ordre le député du Rhône avec inscription au procès-verbal. Ce qui entraîne la privation, pendant un mois, du quart de l’indemnité parlementaire. Interrogé par l’AFP, André a déclaré : “Je ne regrette rien de ce que j’ai fait car j’ai trouvé la réponse du ministre insupportable.”

 Voir la vidéo ci-dessous

Et la suite…

Une pensée sur “André Gerin à l’amende pour avoir défendu (avec vigueur) l’industrie française

  • 16 mai 2012 à 10 h 39 min
    Permalink

    Je prends connaissance de cette intervention…je n’ai qu’une chose à dire: « c’est bien dédé!… même si c’est un peu tard…on aurait aimé te voir plus briller dans ce rôle au cours de tes mandats, que dans celui de relais de la politique islamophobe de Sarkozy.

  • 16 mai 2012 à 10 h 39 min
    Permalink

    Je prends connaissance de cette intervention…je n’ai qu’une chose à dire: « c’est bien dédé!… même si c’est un peu tard…on aurait aimé te voir plus briller dans ce rôle au cours de tes mandats, que dans celui de relais de la politique islamophobe de Sarkozy.

  • 16 mai 2012 à 10 h 39 min
    Permalink

    Je prends connaissance de cette intervention…je n’ai qu’une chose à dire: « c’est bien dédé!… même si c’est un peu tard…on aurait aimé te voir plus briller dans ce rôle au cours de tes mandats, que dans celui de relais de la politique islamophobe de Sarkozy.

  • 16 mai 2012 à 10 h 39 min
    Permalink

    Je prends connaissance de cette intervention…je n’ai qu’une chose à dire: « c’est bien dédé!… même si c’est un peu tard…on aurait aimé te voir plus briller dans ce rôle au cours de tes mandats, que dans celui de relais de la politique islamophobe de Sarkozy.

  • 14 mars 2012 à 11 h 44 min
    Permalink

    UN GRAND BRAVO ANDRE !! Cela m’inspire cette citation attribuée à Woody Allen : La dictature, c’est ferme ta gueule…La démocratie ?…c’est cause toujours…
    Cet « incident » en est la triste illustration.

  • 14 mars 2012 à 11 h 44 min
    Permalink

    UN GRAND BRAVO ANDRE !! Cela m’inspire cette citation attribuée à Woody Allen : La dictature, c’est ferme ta gueule…La démocratie ?…c’est cause toujours…
    Cet « incident » en est la triste illustration.

  • 14 mars 2012 à 11 h 44 min
    Permalink

    UN GRAND BRAVO ANDRE !! Cela m’inspire cette citation attribuée à Woody Allen : La dictature, c’est ferme ta gueule…La démocratie ?…c’est cause toujours…
    Cet « incident » en est la triste illustration.

  • 14 mars 2012 à 11 h 44 min
    Permalink

    UN GRAND BRAVO ANDRE !! Cela m’inspire cette citation attribuée à Woody Allen : La dictature, c’est ferme ta gueule…La démocratie ?…c’est cause toujours…
    Cet « incident » en est la triste illustration.

  • 25 janvier 2012 à 21 h 30 min
    Permalink

    Il n’y a plus que les Communistes qui défendent les ouvriers et les employés du privé ! Les fonds de pensions sont des fleaux pour l’emploi en France !

  • 25 janvier 2012 à 21 h 30 min
    Permalink

    Il n’y a plus que les Communistes qui défendent les ouvriers et les employés du privé ! Les fonds de pensions sont des fleaux pour l’emploi en France !

  • 25 janvier 2012 à 21 h 30 min
    Permalink

    Il n’y a plus que les Communistes qui défendent les ouvriers et les employés du privé ! Les fonds de pensions sont des fleaux pour l’emploi en France !

  • 25 janvier 2012 à 21 h 30 min
    Permalink

    Il n’y a plus que les Communistes qui défendent les ouvriers et les employés du privé ! Les fonds de pensions sont des fleaux pour l’emploi en France !

  • 25 janvier 2012 à 20 h 56 min
    Permalink

    merci pour ton intervention j’espere que d’autre en feront autant pour que ce KLESCH se sauve et laisse le monde industriel tranquille

  • 25 janvier 2012 à 20 h 56 min
    Permalink

    merci pour ton intervention j’espere que d’autre en feront autant pour que ce KLESCH se sauve et laisse le monde industriel tranquille

  • 25 janvier 2012 à 20 h 56 min
    Permalink

    merci pour ton intervention j’espere que d’autre en feront autant pour que ce KLESCH se sauve et laisse le monde industriel tranquille

  • 25 janvier 2012 à 20 h 56 min
    Permalink

    merci pour ton intervention j’espere que d’autre en feront autant pour que ce KLESCH se sauve et laisse le monde industriel tranquille

  • 25 janvier 2012 à 17 h 18 min
    Permalink

    Bonjour, J’ai vu à la télévision l’intervention de Monsieur André GERIN député or la non réponse de Monsieur Eric BESSON ministre était irrévérencieuse tant vis à vis du député que des spectateurs ou téléspectateur, car en se défaussant comme il l’a fait, il a montré le peu d’intéret qu’il portait à cette question comme à beaucoup d’autres d’ailleurs. Chacun sait que Monsieur Eric BESSON en fin de mandat gouvernemental a d’autres préoccupations professionnelles en vue et son attitude montre à nouveau et si besoin est, l’état de délabrement de notre
    « classe » politique. Monsieur Eric BESSON transfuge du P.S n’est pas à son premier grand écart et espérons que ses électeurs auront un peu de mémoire à défaut d’une lucidité perdue. Monsieur ACCOYER président de séance a manqué lui de discernement et il n’aurait pas du donner la parole à l’intervenant suivant alors que « l’incident » était déjà débuté. Monsieur André GERIN n’a plus à faire la preuve de son engagement et en la circonstance il a été « piégé » par l’UMP et le N.C.

  • 25 janvier 2012 à 17 h 18 min
    Permalink

    Bonjour, J’ai vu à la télévision l’intervention de Monsieur André GERIN député or la non réponse de Monsieur Eric BESSON ministre était irrévérencieuse tant vis à vis du député que des spectateurs ou téléspectateur, car en se défaussant comme il l’a fait, il a montré le peu d’intéret qu’il portait à cette question comme à beaucoup d’autres d’ailleurs. Chacun sait que Monsieur Eric BESSON en fin de mandat gouvernemental a d’autres préoccupations professionnelles en vue et son attitude montre à nouveau et si besoin est, l’état de délabrement de notre
    « classe » politique. Monsieur Eric BESSON transfuge du P.S n’est pas à son premier grand écart et espérons que ses électeurs auront un peu de mémoire à défaut d’une lucidité perdue. Monsieur ACCOYER président de séance a manqué lui de discernement et il n’aurait pas du donner la parole à l’intervenant suivant alors que « l’incident » était déjà débuté. Monsieur André GERIN n’a plus à faire la preuve de son engagement et en la circonstance il a été « piégé » par l’UMP et le N.C.

  • 25 janvier 2012 à 17 h 18 min
    Permalink

    Bonjour, J’ai vu à la télévision l’intervention de Monsieur André GERIN député or la non réponse de Monsieur Eric BESSON ministre était irrévérencieuse tant vis à vis du député que des spectateurs ou téléspectateur, car en se défaussant comme il l’a fait, il a montré le peu d’intéret qu’il portait à cette question comme à beaucoup d’autres d’ailleurs. Chacun sait que Monsieur Eric BESSON en fin de mandat gouvernemental a d’autres préoccupations professionnelles en vue et son attitude montre à nouveau et si besoin est, l’état de délabrement de notre
    « classe » politique. Monsieur Eric BESSON transfuge du P.S n’est pas à son premier grand écart et espérons que ses électeurs auront un peu de mémoire à défaut d’une lucidité perdue. Monsieur ACCOYER président de séance a manqué lui de discernement et il n’aurait pas du donner la parole à l’intervenant suivant alors que « l’incident » était déjà débuté. Monsieur André GERIN n’a plus à faire la preuve de son engagement et en la circonstance il a été « piégé » par l’UMP et le N.C.

  • 25 janvier 2012 à 17 h 18 min
    Permalink

    Bonjour, J’ai vu à la télévision l’intervention de Monsieur André GERIN député or la non réponse de Monsieur Eric BESSON ministre était irrévérencieuse tant vis à vis du député que des spectateurs ou téléspectateur, car en se défaussant comme il l’a fait, il a montré le peu d’intéret qu’il portait à cette question comme à beaucoup d’autres d’ailleurs. Chacun sait que Monsieur Eric BESSON en fin de mandat gouvernemental a d’autres préoccupations professionnelles en vue et son attitude montre à nouveau et si besoin est, l’état de délabrement de notre
    « classe » politique. Monsieur Eric BESSON transfuge du P.S n’est pas à son premier grand écart et espérons que ses électeurs auront un peu de mémoire à défaut d’une lucidité perdue. Monsieur ACCOYER président de séance a manqué lui de discernement et il n’aurait pas du donner la parole à l’intervenant suivant alors que « l’incident » était déjà débuté. Monsieur André GERIN n’a plus à faire la preuve de son engagement et en la circonstance il a été « piégé » par l’UMP et le N.C.

  • 25 janvier 2012 à 14 h 22 min
    Permalink

    Tu as très bien fais, tu parles pour les sans droits, les sans voix, tu parles pour défendre les outils de travail TU PARLES POUR L EGALITE et la DEMOCRATIE et contre le racisme tout azmut, TU PARLES pour que les familles soient moins dans la misère … PARLE ENCORE !!!

  • 25 janvier 2012 à 14 h 22 min
    Permalink

    Tu as très bien fais, tu parles pour les sans droits, les sans voix, tu parles pour défendre les outils de travail TU PARLES POUR L EGALITE et la DEMOCRATIE et contre le racisme tout azmut, TU PARLES pour que les familles soient moins dans la misère … PARLE ENCORE !!!

  • 25 janvier 2012 à 14 h 22 min
    Permalink

    Tu as très bien fais, tu parles pour les sans droits, les sans voix, tu parles pour défendre les outils de travail TU PARLES POUR L EGALITE et la DEMOCRATIE et contre le racisme tout azmut, TU PARLES pour que les familles soient moins dans la misère … PARLE ENCORE !!!

  • 25 janvier 2012 à 14 h 22 min
    Permalink

    Tu as très bien fais, tu parles pour les sans droits, les sans voix, tu parles pour défendre les outils de travail TU PARLES POUR L EGALITE et la DEMOCRATIE et contre le racisme tout azmut, TU PARLES pour que les familles soient moins dans la misère … PARLE ENCORE !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *