NKM en visite chez Aldes

Pour le quatrième anniversaire du lancement du Grenelle de l’environnement, Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, est en déplacement dans la région lyonnaise depuis ce matin. Après la visite d’un programme de maisons BBC (bâtiment basse consommation) à Pusignan, le ministre a fait une halte d’une demi-heure à Vénissieux, dans l’entreprise Aldes, leader français sur le marché de la ventilation mécanique des bâtiments. Elle a été accueillie par le PDG, Bruno Lacroix, et le maire de Vénissieux, Michèle Picard.
Fondé en 1925, Aldes emploie aujourd’hui 1400 personnes dans le monde dont 900 en France. Son siège social et l’un de ses principaux sites de production sont basés boulevard Joliot-Curie. Le groupe ambitionne de réaliser un chiffre d’affaires de 500 millions d’euros en 2016. Depuis quelques années, il a concentré ses recherches sur les solutions de maîtrise de l’énergie, de qualité de l’air et de confort thermique.
Si la plupart des ONG engagées dans la défense de l’environnement pointent la maigreur du bilan du Grenelle, Nathalie Kosciusko-Morizet tient évidemment un tout autre discours. “J’estime au contraire que nous avons beaucoup avancé, a-t-elle fait valoir en arpentant les ateliers. La part des énergies renouvelables est passée de 9 % à 13 %. Par ailleurs, le Grenelle a révolutionné le secteur de l’habitat avec l’introduction d’une réglementation thermique. La surface des terres agricoles biologiques a progressé de 3 % à 4,6 %. Et ce n’est pas fini. Je rappelle que le rendez-vous fixé par le Grenelle est en 2020.”
Dans l’après-midi, NKM a rencontré des agriculteurs biologiques à Brignais. Elle devait achever son déplacement par un échange sur la rénovation thermique avec les collectivités, les bailleurs sociaux et les services de l’État.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *