Veninov : le nouveau propriétaire autrichien se veut rassurant

À la suite de la publication de notre article sur les nouvelles difficultés que rencontre Veninov, Peter Preis, l’un des nouveaux directeurs généraux d’Alkor-Venilia, a laissé un commentaire en anglais pour “dire la vérité telle qu’il la connaît”. Selon lui, le groupe autrichien Winhager, propriétaire de l’usine, maintient ses projets de développement, sous réserve toutefois de réunir suffisamment de partenaires financiers. Nous vous proposons ci-dessous la traduction littérale de ce message.

« Messieurs,
Je viens d’avoir cet article et sa traduction. Il y a eu une mauvaise communication et je souhaite vous dire la vérité telle que je la connais. Ceci est mon opinion personnelle.
Quand Windhager a pris possession d’Alkor-Venilia, nous ne connaissions pas toute la vérité à propos de la situation économique de la société. Nous avons investi plus de 5 millions d’euros, pour nous apercevoir que cette somme était largement insuffisante pour restructurer le groupe. Nous nous sommes rendu compte que seul un concept entièrement nouveau pourrait l’aider à survivre. Ce nouveau concept sera prochainement lancé, mais a besoin de l’aide d’investisseurs exterieurs. Windhager a bien planifié ces apports d’une part, et se focalisera sur la commercialisation des produits d’autre part.
Ce nouveau concept intégrera Veninov dans une structure complètement nouvelle. L’Aderly nous aide à organiser le nouveau financement avec des banques françaises et nous avons besoin de votre aide pour calmer le jeu de façon à favoriser la mise en œuvre du montage financier. Ce projet est une chance entièrement nouvelle pour Veninov puisque, si nous pouvons mettre en place un plan de financement, cela apporterait jusqu’à 150 nouveaux emplois et conserverait les anciens.
Enfin, je peux vous assurer d’une chose : M. Nasel n’a pas acheté la société et ne le fera pas. Windhager ne vendra des actions qu’à la condition que le nouveau projet obtienne suffisamment de garanties ; à défaut, il deviendrait beaucoup plus logique d’aller au dépôt de bilan. Il ne s’agit ni de spéculation, ni de calculs.
En particulier maintenant, la compagnie a besoin de tous les soutiens pour pouvoir mettre en place cette nouvelle structure. »

 

Une pensée sur “Veninov : le nouveau propriétaire autrichien se veut rassurant

  • 26 mai 2011 à 7 h 01 min
    Permalink

    et c’est reparti!

  • 26 mai 2011 à 7 h 01 min
    Permalink

    et c’est reparti!

  • 26 mai 2011 à 7 h 01 min
    Permalink

    et c’est reparti!

  • 26 mai 2011 à 7 h 01 min
    Permalink

    et c’est reparti!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *