Michèle Picard : “Scandaleux, consternant, sexiste !”

“Scandaleux, consternant, sexiste !” C’est par ces termes que le maire de Vénissieux, Michèle Picard, a réagi en apprenant l’implantation à Lyon de la société Sensual clean service. Le concept, déjà développé à Paris, Lille et Montpellier, consiste à proposer à une clientèle masculine les services d’une “Lady clean”, autrement dit une femme de ménage jeune et jolie, en tenue très légère. Il suffit de consulter le site internet de l’entreprise pour voir que l’on n’est pas très éloigné de la prostitution, même si toutes les précautions légales sont prises pour ne pas en être accusé. Le message commercial de l’entreprise est volontairement ambigu : “La lady clean réalise le ménage ainsi que tout ce dont les clients auraient besoin.”
“C’est un concept rétrograde, écœurant, réduisant la femme à un simple objet”, dénonce Michèle Picard dans une déclaration publique. Le maire de Vénissieux interpelle directement le créateur de la société : “Vous réveillez d’outre-tombe des fantasmes de soubrettes asservies, aux relents nauséabonds voire pornographiques. Ce concept est une insulte à l’image de la femme (…). De plus, il ose exploiter la misère féminine : les étudiantes, les femmes sans emploi ou à la recherche d’un complément de revenu.”
Le maire de Vénissieux poursuit en rappelant les combats menés par les femmes à travers le monde contre les inégalités, les violences économiques, sociales, verbales… Et de conclure en citant Karl Marx : “Le degré d’émancipation de la femme est la première mesure d’émancipation de la société”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *