Une soirée pour la paix

Le 21 septembre, Vénissieux s’est mise à l’heure de la paix. Une soirée réunissant les forces pacifistes était organisée salle Irène-Joliot-Curie par la Ville en partenariat avec le Mouvement de la paix. “L’heure a sonné pour les mouvements pacifiques d’inventer, d’imaginer un autre modèle de développement social, économique, un autre modèle de relations internationales et de géopolitique, déclarait en ouverture Michèle Picard, le maire. Nous avons l’opportunité historique de changer les choses et je crois la nature humaine assez riche et féconde pour renouveler en profondeur ce siècle naissant, lui redonner du souffle, un nouveau visage. La paix ne se décrète pas, elle s’obtient au terme d’un long processus dont la commune peut être l’origine.” La soirée s’est poursuivie par une série d’animations et de témoignages ayant pour thème la culture de la paix. Le centre social Eugénie-Cotton et l’Association départementale de sauvegarde de l’enfance ont ainsi présenté un jeu intitulé “La grande roue”, créé par cinq collégiens de Vénissieux. Bioforce est venu rappeler les principes de son Concours Solidaire. Les EPJ Parilly, Darnaise et Charréard ont présenté le résultat de semaines de réflexion sur le thème “Créer un monde paix”, à travers une vidéo de questions-réponses, et des textes de slam interprétés devant l’assistance. Les prestations de la Chorale populaire de Lyon et de la MJC Le Cadran (laquelle a présenté un numéro de modern jazz ayant pour thème “résister”) ont clos les animations.
En fin de soirée, une pétition pour la paix, signée par des lycéens et collégiens de la ville, a été remise à Michèle Picard. “Le Mouvement de la paix demande la diminution des budgets militaires au profit des besoins sociaux et l’annulation de tous les programmes liés au renouvellement des armes nucléaires, plaide Arlette Cavillon, présidente de la section locale. Dans le monde, l’an passé, 1531 milliards de dollars ont été dépensés pour l’armement ; et si nous baissions ces dépenses de mort au profit de dépenses de vie ?”

Une pensée sur “Une soirée pour la paix

  • 23 septembre 2010 à 17 h 45 min
    Permalink

    Très belle et émouvante soirée.
    Le travail, la réflexion menée par les jeunes font chaud au cœur.

  • 23 septembre 2010 à 17 h 45 min
    Permalink

    Très belle et émouvante soirée.
    Le travail, la réflexion menée par les jeunes font chaud au cœur.

  • 23 septembre 2010 à 17 h 45 min
    Permalink

    Très belle et émouvante soirée.
    Le travail, la réflexion menée par les jeunes font chaud au cœur.

  • 23 septembre 2010 à 17 h 45 min
    Permalink

    Très belle et émouvante soirée.
    Le travail, la réflexion menée par les jeunes font chaud au cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *