Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Soleil, baignade : restez prudent !

Dans quelques heures les vacances scolaires auront sonné pour tous. Les piscines font déjà le plein de même que les abords des plans d’eau, des lacs et des rivières alentours. Dans les piscines municipales, les maîtres nageurs veillent sur la sécurité de tous. A Auguste-Delaune, ils seront huit à se relayer pendant l’été,  et dix-huit au centre nautique intercommunal. En revanche, si vous décidez d’aller dans une zone non surveillée, soyez très prudents car se baigner n’est pas un acte anodin. L’an dernier,
l’Institut national de veille sanitaire a recensé entre le 1er juin et le 30 septembre pas moins de 1366 noyades en France, dont 462 suivies de décès, soit près de quatre décès par jour. Parmi ces 1366 cas, 788 ont eu lieu en mer, 239 en piscine (tous types confondus), 143 en plan d’eau, 151 en cours d’eau et 45 dans d’autres lieux (bassin…). Les victimes  sont en grande majorité jeunes : 98 de moins de 20 ans sont décédés ainsi que 39 enfants de moins de 6 ans dont 17 dans une piscine privée familiale.
Parce que la prévention reste le premier moyen de protection contre les noyades, l’INPES (institut national de prévention et d’éducation pour la santé) édite une brochure sur les précautions à adopter . Elle peut être téléchargée sur le site www.inpes.sante.fr.

Attention aussi aux coups de chaleur
Pour que ces moments de détente soient synonymes de bons moments, faites également attention aux coups de chaleur : le soleil n’est pas dangereux en soi mais notre comportement face à lui peut causer de graves dommages pour la peau et les yeux. Conjuguer certains gestes de prévention permet de profiter des beaux jours en toute sérénité.

Pour se protéger efficacement des risques solaires, adoptez donc trois réflexes simples et indissociables : éviter de s’exposer entre midi et 16 heures et rechercher l’ombre ; se protéger avec chapeau, lunettes de soleil, t-shirt ; et protéger systématiquement les enfants dont la peau et les yeux sont particulièrement sensibles.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également