Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Sports

Cyclisme : le premier trophée Jo-Navarro

Un spectateur accoudé à une barrière : « C’est souvent triste le 1er mai. Alors quand la pluie vient gâcher une manifestation sportive, je ne vous en parle même pas. » Conséquence, il y eut deux fois moins de participants que d’habitude pour les courses du 1er mai qui ont élu domicile entre Vénissieux et Corbas. « Pluie du matin… chagrin, explique Gérard Plasse, président-organisateur de l’épreuve avec son club, le VC Max-Barel. Mais grand merci aux participants. » La centaine de cyclistes qui a pris part aux Grands prix Max-Barel/ Marcel-Hooten a pourtant fait le spectacle : intimidation en démarrant en trombe, notamment  la course réservée à la 3e catégorie ; un travail d’équipe des sociétaires de l’amicale cycliste du Moulin-à-Vent. « Certains d’entre nous veulent s’imposer, c’est le but du jeu, explique Sylvain Maublanc, l’un des leaders. Personnellement, je me contenterai  de finir la course !  J’ai déjà participé, ce matin, à l’épreuve de Francheville. »

Au final, pas de succès vénissian… ni des licenciés du Vélo Club Max-Barel ni de l’entente cycliste du Moulin-à-Vent ou des voisins de l’amicale. Ces derniers termineront pourtant sur un podium. Ainsi Pierre-Emmanuel Montagon, arrivé deuxième dans la 3e catégorie, juste devant Johan Rodriguez, du même club. Ou Loïc Fontanel, qui a raté la première place d’un cheveu, d’un fil ou d’un rayon. Dans un style qui le caractérise – savante gestion de l’effort – Michel Salmon s’est illustré en 5e catégorie. L’ancien président de l’entente a fini dans le groupe des huit ; il aurait mérité la prime de la combativité. Une pensée pour Jo Navarro, qui fut adjoint aux sports de Vénissieux, décédé en mars dernier. « Il a été chez nous durant deux saisons, explique Henri Rabilloud, membre actif du club. Françoise, sa femme était régulièrement à nos côtés, à l’organisation. » Le trophée portant le nom de Joseph Navarro a été attribué à Gilles Diaz d’Oullins, lauréat de la course des 3e catégories.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également