Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Grève perlée au Centre nautique intercommunal

Le fonctionnement du CNI est perturbé par une grève. Si un service minimum est assuré en semaine, la piscine a dû fermer ses portes le week-end dernier.

Le mouvement de grève a débuté le mercredi 21 juin. Les revendications des employés du Centre nautique intercommunal (CNI) de Vénissieux/Lyon/Saint-Fons portent sur une hausse des rémunérations. Un service minimum a été assuré jusqu’au vendredi 23 juin : il y avait suffisamment de personnel pour assurer l’accueil et le fonctionnement technique, et de maîtres-nageurs (MNS) pour garantir la sécurité des usagers. Mais samedi 24 et dimanche 25 juin, l’établissement a dû fermer ses portes, en raison de l’absence de MNS. “Nous voulons faire valoir nos revendications, explique un représentant des MNS qui a préféré garder l’anonymat, et qui faisait piquet de grève, dimanche, avec une dizaine de collègues. Nous avons déposé un préavis de grève illimitée, nous attendons toujours d’être reçus autour d’une table de négociations. »

Président du CNI, Nacer Khamla rappelle qu’il a reçu, le 9 juin dernier, avant le début du mouvement, des représentants de chaque secteur (accueil, services techniques et maîtres-nageurs). “J’ai exposé lors de cette réunion la situation du centre nautique qui a dû faire face à la crise sanitaire puis à une explosion du coût de l’énergie en 2022 : hausse de 100 % de notre facture d’électricité, et de 28% de celle du gaz. J’ai rappelé que le budget 2023 était arrêté, tout juste en équilibre, et qu’il était impossible de pouvoir accéder à une demande d’augmentation, quelle qu’elle soit. Sans entrer dans des détails très techniques, accéder aux revendications reviendrait à trouver quelque 86 000 euros pour pouvoir finir l’année. Somme que l’on n’a pas.”

Après la fermeture du CNI, le week-end dernier, le mouvement de grève se poursuit depuis lundi avec un service minimum en semaine. Mais quid du prochain week-end ? “On attend d’être reçus pour entamer des discussions”, déclare le représentant des MNS, contacté ce mardi 27 juin. Et d’assurer : “Les collectivités peuvent toujours trouver des solutions, des enveloppes de secours ou débloquer des fonds exceptionnels quand la situation l’exige.”

Cette grève intervient alors que l’autre piscine municipale de Vénissieux, le centre sportif Auguste-Delaune, est fermée jusqu’au vendredi 30 juin inclus pour des travaux de maintenance.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Portraits

Depuis 25 ans, Josy Ingargiola travaille comme bénévole au Secours populaire de Vénissieux, dont elle fut la responsable pendant 15 ans.

Actus

Le député sortant, Idir Boumertit, qui part sous la bannière du Nouveau Front Populaire, sera opposé à cinq autres candidats, dont deux d'extrême droite.

Actus

Ce 19 juin, les élèves des ateliers Henri-Matisse exposaient leurs productions de l'année à la salle Irène-Joliot-Curie.

Actus

« La commémoration de cet appel s’inscrit dans un contexte lourd de menaces », a souligné le maire, Michèle Picard. 

Culture

Face à la morosité ambiante, la Machinerie (qui regroupe le Théâtre et "Bizarre !") mise sur la légèreté pour sa prochaine saison.