Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Sports

Vénissieux Handball : la relève est prête

Vénissieux a terminé 6e du challenge Zlatko-Portner avec plusieurs joueurs qui évolueront en Nationale 3 l’an prochain.

L’équipe vénissiane termine 6e du challenge Zlatko-Portner

Dix équipes ont répondu les 10 et 11 juin à l’invitation de Vénissieux Handball et se sont affrontées dans un mini-championnat à l’occasion du challenge Zlatko-Portner. Une bonne manière de dresser un état des lieux d’équipes régionales évoluant pour la plupart en Nationale 3. Vénissieux alignait deux équipes inédites. “On a dû faire face à quelques aléas de dernière minute, a expliqué Nacim Rebeh, l’incontournable entraîneur. Il nous manquait un joueur cadre absent une matinée en raison de sa convocation au permis de conduire, deux autres blessés ou en reprise… Malgré tout, on a pu proposer la participation de deux équipes, un mixage entre joueurs U17 et U18, une bonne manière de voir si certains vont pouvoir passer à un niveau supérieur, à la rentrée.”

Fatigués par une longue saison de championnat, pris par leurs études, les handballeurs de Saint-Genis ou même de Saint-Chamond, qui partaient avec les faveurs des pronostics, ont dû baisser pavillon face à Ambérieu et surtout Montélimar. Les Drômois ont remporté le challenge dans un gymnase Jacques-Anquetil qui – agréable surprise — ne sonnait pas creux en ce dimanche ensoleillé. Si la jeune équipe des U17 du VHB s’est contentée d’une 9e place, celle plus aguerrie et plus expérimentée a fini 6e, battue à la régulière par Bourgoin en lever de rideau de la finale. ” Deux joueurs légèrement amoindris par la succession de matches ont quand même tenu leur place, histoire d’assurer un roulement, a précisé Nacim. On n’a pas à être déçus.”

Matias, Emirhan et Adrien joueront en Nationale 3

Interrogé sur le parcours de son équipe, le capitaine Matias Schaeffer expliquait que “tout s’était joué le premier jour, Vénissieux ayant souffert de plusieurs absences”. Pour lui, comme pour Emirhan Ozcan et Adrien Di Sotto, le parcours chez les jeunes s’achève ce challenge. “Nous allons tous les trois être intégrés en équipe fanion qui évolue en Nationale 3. Un passage chez les seniors qui nous ravit.” Sans tirer de plan sur la comète, sachant que cette équipe de Nationale 3 a terminé 2e de son championnat, il y a un peu plus d’un mois, pourquoi ne pas envisager la voir jouer les trouble-fête, dès septembre, avec un groupe certes rajeuni mais probablement prometteur ?

Résidant à côté du gymnase Tola-Vologe (nouvelle base de l’équipe fanion du VHB), Matias n’aura aucune excuse à faire valoir en cas de retard aux entraînements ou aux matches à domicile.

Le groupe vénissian arrivé 6e : Florian Picaud (gard.), Anselme Bernagaud, Thibault Baloi, Colin Nativel, Adrien Di Sotto, Emirhan Ozcan, Mathias Schaeffer, Corry Billard, Wassim Mekkideche, Raphaël Dumortier, Célien Ponde, Ethan Luemba.

Matias Schaeffer, relance le jeu pour le VHB

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Actus

Élu au conseil municipal de Vénissieux de 1977 à 2001, ancien adjoint au maire, Claude Dilas est décédé cette semaine.

Actus

À partir du 17 juin, la Métropole de Lyon et Ecosystem lancent la collecte gratuite à domicile de vos gros appareils électroménagers.

Actus

Elle sera effective à partir du 17 juin, sur la moitié Est du parking de Vénissy : 37 places avec une durée de stationnement...

Actus

Dans un communiqué de presse publié en fin de matinée, tous les groupes de la majorité municipale s'engagent dans l'union pour "battre Macron et...

Culture

Grâce à Hamid Ferkioui et son association La Perche, le stand up s'est installé dans la commune. Avec un festival programmé au Théâtre de...