Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

La santé au rendez-vous

La première édition du forum « Rendez-vous avec ma santé », organisé par la Ville de Vénissieux, a été un succès tant pour les visiteurs que pour les partenaires présents.

 

C’était une première à Vénissieux. Le forum « Rendez-vous avec ma santé », pensé par la municipalité, s’est tenu pendant deux jours dans la salle Irène-Joliot-Curie. Présenté début novembre par Michèle Picard, maire de Vénissieux, il avait pour vocation de « renforcer la prévention en matière de santé, et de créer les conditions durables pour assurer l’accès à ce droit fondamental ».

Comme l’édile de Vénissieux l’a rappelé dans son discours, 30 % des ménages vivent dans un désert médical et 1,6 million de personnes sont contraintes de renoncer à des soins pour des raisons financières ou parce qu’elles n’ont pas accès à un médecin à proximité de leur domicile. Ce forum avait donc un double objectif : inciter les Vénissians à prendre soin de leur santé, mais aussi répondre à plusieurs problématiques très présentes sur le territoire comme le surpoids, le diabète ou la souffrance psychique.

Si la première journée du forum a été consacrée aux dons du sang avec la présence de l’Établissement français du sang, c’était aussi l’occasion pour la Ville et ses partenaires comme la CPTS ou la CDHS de faire de la prévention et d’informer sur les gestes citoyens.

Les habitants ont pu réaliser de nombreux dépistages, notamment avec les infirmières scolaires de Vénissieux qui ont pratiqué des dépistages bucco-dentaires ou des tests de vision aux visiteurs. « Nous avons déjà pu repérer plusieurs soucis chez les personnes qui sont venues nous voir et nous les avons orientées vers des ophtalmologues et des orthoptistes. Ce sont des difficultés que l’on peut aider, la plupart ne savaient même pas qu’elles avaient des problèmes de vision », explique Laëtitia Dumas, infirmière à l’école Flora-Tristan. À 30 ans, Zohal Nasradine a pu réaliser son premier test de vision lors de ce forum. « Je suis contente, c’est bon, je n’ai pas besoin de lunettes », se réjouit la jeune femme.

Prévenir les conduites à risque

Le lendemain, la journée a été vouée à la prévention des addictions et des conduites à risque. Pour l’occasion, plusieurs activités ont été proposées aux visiteurs. Un simulateur de choc frontal a été installé ainsi que plusieurs parcours pour sensibiliser les visiteurs aux dangers de la conduite en état d’ivresse. Aysenur, 15 ans, a testé le parcours : « On m’a donné des lunettes, ça me faisait voir tout flou et ça me donnait le tournis, j’ai ensuite dû marcher et éviter certains obstacles. Ça faisait peur », décrit-elle.

En France, près de 64 % des personnes qui reportent ou renoncent à leurs soins sont des femmes, « il y a des besoins de sensibilisation et d’éducation sur les droits des femmes à améliorer et à renforcer », a affirmé Michèle Picard. La santé des femmes était donc un point essentiel de ce forum avec des stands incitants aux dépistages des cancers féminins ou pour informer les Vénissianes sur les questions de vie sexuelle et affective et sur les traumatismes physiques et psychologiques liés aux violences à leur encontre.

Le Centre associatif Boris-Vian a ainsi accompagné huit femmes au forum, dont plusieurs de l’association Espoir du Soudan. « On a fait tous les stands, affirme la médiatrice. Plusieurs femmes ont pris leur premier rendez-vous gynécologique, d’autres vont faire des bilans complets et réaliser des mammographies. On nous a aussi appris quelques gestes à faire soi-même pour détecter un cancer du sein. Ce forum est vraiment une chance pour ces femmes et une super opportunité. »


La santé : un droit pour toutes et tous

À la suite de la première journée du forum, consacré à la prévention santé et aux gestes citoyens, une table ronde a été organisée sur le thème « La santé : un droit pour toutes et tous ! » Animé par Pierre-Yves Ginet, journaliste et co-fondateur du magazine « Femmes ici et ailleurs », cette conférence a permis à Michèle Picard, maire de Vénissieux, Elisabeth Piegay, coordinatrice régionale des Permanences d’accès aux soins de santé, Laetitia Bouillot, infirmière libérale et présidente de la CPTS et Maud Aufauvre, directrice du réseau Intermed, d’échanger sur les problématiques de santé notamment pour les personnes les plus précaires. « Le chantier est énorme, a reconnu Pierre-Yves Ginet. Certaines villes pallient la défaillance de l’État. Cet échange peut nous permettre de faire le point sur ce qui est mis en place dans la ville. »


Les bons réflexes pour un air sain dans son logement

La Direction de la santé et de l’hygiène de la Ville de Vénissieux a présenté aux habitants un jeu de questions-réponses afin de les sensibiliser aux dangers des produits chimiques présents dans leur logement et à l’importance du renouvellement de l’air. « Nous voulons montrer aux Vénissians qu’il peut y avoir des dangers qu’ils ne repèrent pas, décrit Frank Guibert. Par exemple il y a les produits chimiques que tout le monde connaît comme la javel, mais les bougies parfumées sont aussi très dangereuses, elles sont faites avec des produits de synthèse. » Il informe aussi les habitants de la nécessité de laver les tapis ou les doudous des enfants très régulièrement et d’aérer une pièce lorsque l’on monte des meubles afin d’évacuer « les poussières de bois ».


La prévention sur les réseaux sociaux

Christophe Doré, membre de l’association Fréquence école a présenté « Réseaux lutions », un atelier destiné à sensibiliser les jeunes aux dangers des médias et du numérique. « Nous avons différentes thématiques comme la monétisation de Youtube, les arnaques en ligne, mais aussi tout ce qui est lié à l’intimité comme les rencontres en ligne, la pornographie, l’envoi de photos intimes… » L’occasion pour les jeunes présents d’échanger avec le médiateur sur des sujets qu’ils n’avaient pas osé aborder jusqu’à présent. « Je fais aussi des rappels à la loi ou alors je leur explique la différence entre une insulte et du harcèlement. »


Sensibiliser à la sexualité

Le Centre de planification et d’éducation familiale (CPEF) a dédié son stand à la vie relationnelle, affective et sexuelle. « Nous avons eu beaucoup de questions sur la contraception, savoir comment ça s’utilise, quel type de protection il y a… D’autres questions étaient autour de la grossesse et de l’accouchement. Pour beaucoup de jeunes ces sujets étaient très flous », observe Anne-Cécile Ligeon, conseillère conjugale et familiale. Le CPEF en a aussi profité pour informer les visiteurs sur l’anatomie et ses changements pendant la puberté ainsi que sur les maladies sexuellement transmissibles.


Prendre soin de son alimentation

Le surpoids étant une des problématiques majeures sur le territoire vénissian, Diane De Vanssay, diététicienne à l’Atelier santé ville, était présente au forum afin de faire de la sensibilisation sur la nutrition. « Nous essayons de montrer aux habitants l’impact que différentes boissons peuvent avoir sur leur santé et de les inciter à consommer moins de sucre. Nous proposons également un petit guide afin d’inciter les personnes à regarder le nutri-score sur les aliments qu’ils achètent. » On apprend donc qu’un jus de fruit, même s’il est 100% pur jus, ne correspond pas à un fruit ou alors que dans une bouteille de soda, on retrouve près de 32 morceaux de sucre. La diététicienne propose aussi une recette naturelle de boisson énergisante à réaliser avec seulement quelques ingrédients : de l’eau, du jus de fruit 100 % pur jus, et du sel.

 

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

L'école Anatole-France et la maison de l'enfance ont reçu le Spatiobus du Centre national d'études spatiales (CNES). De quoi créer des vocations.

Actus

Président de Vénissieux Boxe française, Gaby Boucher est décédé ce jeudi 1er décembre, à l'âge de 76 ans.

Actus

À l'initiative des communistes vénissians, une délégation s'est rendue en Algérie, à l'occasion des 60 ans de l'indépendance du pays.

Culture

Au sein de la Maîtrise de l'Opéra, la Vénissiane Sarah Ledésert participe au gala de Noël, joué à l'église Saint-Bonaventure aux Cordeliers, du 11...

Sports

Beaucoup de participants, un temps idéal, quelques belles histoires... l’édition 2022 de la Foulée vénissiane restera dans les mémoires.