Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Un nouvel été record pour les chantiers jeunes

Du 4 juillet au 5 août, 200 jeunes, âgés de 16 à 25 ans, ont bénéficié du dispositif « Chantiers jeunes » mis en place par la Ville.

Cet été, les jeunes n’ont pas chômé. 200 d’entre eux, âgés de 16 à 25 ans, ont pris part aux « Chantiers jeunes », un dispositif d’aide aux vacances proposé par la Ville de Vénissieux. Travaux d’entretien dans les gymnases, nettoyage dans les écoles, peinture dans les immeubles : chaque semaine, une nouvelle mission les attendait. « Ils devaient assurer un chantier de 20 heures, généralement 4 heures par jour, du lundi au vendredi », indique Rafik Chergui, chargé du suivi du dispositif à la direction Sports, Jeunesse et Familles.

Comme chaque année, trois types de chantiers ont été proposés aux volontaires : les rendez-vous événementiels (Fêtes escales, Fête du sport et de la jeunesse…), les chantiers municipaux et les travaux d’entretien du parc locatif social.
Pour ces derniers, cependant, l’organisation s’est révélée complexe. En effet, depuis la liquidation de la régie de quartier Armstrong en novembre 2021, le dispositif fait face à un manque de personnel encadrant. « Mon seul regret est de ne pas avoir pu répondre favorablement tous les bailleurs sociaux », déplore Rafik Chergui.

Pour pallier cette difficulté, la Ville a pu compter sur la régie de quartier Eurequa, située dans le huitième arrondissement de Lyon, et le bailleur social Alliade Habitat. Pour les vacances de la Toussaint, Rafik Chergui annonce un nouveau partenariat avec le bailleur social Aralis Résidence. « La responsable me connaissait déjà, raconte-t-il. Elle a participé aux chantiers jeunes il y a des années de cela ! »

« Une expérience enrichissante »

En contrepartie de leurs efforts, les jeunes sont récompensés par une gratification, non plus de 140, mais de 160 euros en chèques vacances. « Les chèques vacances sont une bonne solution pour les jeunes car ils sont exonérés de cotisations sociales, défend le responsable. Avec cet argent, ils peuvent partir en vacances, aller au restaurant ou même s’inscrire dans un club sportif.»

Certains préfèrent toutefois investir dans le financement de leur formation. « Sur les 200 jeunes, 20 ont participé au projet Séjour, précise M. Chergui. Ils ont travaillé 40 heures au lieu de 20, et ont touché 320 euros pour payer leur formation comme le BAFA, le BAFD ou encore le BNSSA. Pour ceux-là, je m’assure de réserver des chantiers en lien avec l’animation». Une réunion avec des professionnels du secteur a même été organisée pour préparer les jeunes à leur future formation.
D’autres ne se sont pas contentés des seuls chantiers. Grâce au dispositif été, une dizaine de participants a pu avoir accès aux jobs saisonniers de la ville. Et une quinzaine a suivi le stage d’éloquence organisé par l’Espace Pandora en collaboration avec le service économique de la ville.

Khalissa Kebbab (stagiaire)

 

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Yohan67654

    30 août 2022 à 10 h 23 min

    Super initiative pour aider les jeunes à partir en vacance surtout que ici nous sommes sur un système au mérite. Pour ceux qui veulent commander des chèques vacances, je vous conseille d’utiliser un code promo comme APPI2022 pour réduire les frais d’inscription.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Actus

Le député sortant, Idir Boumertit, qui part sous la bannière du Nouveau Front Populaire, sera opposé à cinq autres candidats, dont deux d'extrême droite.

Actus

Ce 19 juin, les élèves des ateliers Henri-Matisse exposaient leurs productions de l'année à la salle Irène-Joliot-Curie.

Actus

« La commémoration de cet appel s’inscrit dans un contexte lourd de menaces », a souligné le maire, Michèle Picard. 

Culture

Face à la morosité ambiante, la Machinerie (qui regroupe le Théâtre et "Bizarre !") mise sur la légèreté pour sa prochaine saison.

Actus

Élu au conseil municipal de Vénissieux de 1977 à 2001, ancien adjoint au maire, Claude Dilas est décédé cette semaine.