Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Freegônes : Des vélos cargo made in Vénissieux

Installée à Vénissieux, l’entreprise Kleuster, qui propose cinq modèles de vélos cargo nommés Freegône, voit son activité s’intensifier ces derniers mois.

Installée à Vénissieux, l’entreprise Kleuster, qui propose cinq modèles de vélos cargo nommés Freegônes, voit son activité s’intensifier ces derniers mois.

Ce sont des vélos qui se transforment en frigo, en restaurant, glacier ambulant ou encore véhicule de livraison, et même de collecte des déchets. Nommés Freegônes, ces vélos cargos à assistante électrique sont assemblés à Vénissieux par l’entreprise Kleuster, affiliée au groupe Jean Lain. Au total, cinq différentes versions sont proposées par l’entreprise.

« Nous vélos sont à destination des professionnels uniquement. Ils sont modulaires, c’est-à-dire qu’un jour, ils peuvent être dotés d’un frigo et le lendemain d’une caisse de livraison », décrit Gérard Tetu, président fondateur de l’entreprise.

Depuis quelques mois, les demandes de vélo cargo se multiplient pour Kleuster. Avec 500 modèles prévus pour 2022, près de 1 000 devraient être construits en 2023 affirme le groupe. Un modèle de déplacement qui plaît de plus en plus aux entreprises à la recherche d’une alternative plus verte et efficace afin d’effectuer la livraison du dernier kilomètre, qui correspond à la livraison à domicile.

La majorité des vélos cargo sont loués aux entreprises pour un budget d’environ 350 euros par mois, en fonction du modèle. Et l’entreprise entend maintenir cette stratégie. Cela permet aux locataires de faire évoluer leur produit en fonction des nouveautés sur les vélos. « Nous avons un plombier qui loue son vélo depuis 7 ans. Il a vu son vélo évoluer. Notre objectif est de faire toujours mieux pas de vendre toujours plus, et d’être fiable, avec des vélos durables et rentables. »

Assemblés à Lyon, on peut cependant retrouver ces vélos dans toute la France, et même à l’étranger. En Italie, Israël ou aux États-Unis, ces triporteurs s’exportent et Kleuster projette d’ouvrir sa distribution en Allemagne, en Belgique ou encore en Hollande ou au Danemark.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

Le conseil municipal s’est attelé à décortiquer le rapport de la Chambre régionale des comptes, qui a étudié les exercices 2014 à 2021.

Actus

Une nouvelle brasserie à ouvert à Vénissy il y a un mois. Au menu, une cuisine traditionnelle de qualité, halal et sans alcool.

Actus

À l'occasion de la sortie du tome 2 du "Jour où j'ai rencontré Ben Laden", une conférence de presse a réuni le dessinateur de...

Sports

Toujours plombée par de lourdes difficultés financières, l'entité professionnelle du VHB a probablement joué son dernier match de la saison.

Actus

Depuis quelques jours, la Ville de Vénissieux a mis en ligne un site Internet totalement repensé pour faciliter l'expérience utilisateur.