Un Vénissian crée bledexpress.com

Mécontent des services de transport express vers le Maghreb, Kheir-Eddine Mekideche a conclu un partenariat avec DHL pour lancer bledexpress.com

« Si quelqu’un m’avait dit au début de cette année que j’allais créer une entreprise dans le domaine du transport, j’aurais ri à sa blague. » Kheir-Eddine Mekideche n’en revient pas lui-même, installé devant la page de son site internet bledexpress.com

Pas de local, pas de véhicule, pas de chauffeur… le Vénissian gère tout depuis son ordinateur portable, grâce à un partenariat qu’il est parvenu à conclure avec DHL, le n°1 mondial du transport express. Un domaine dans lequel Kheir-Eddine n’avait pourtant aucune expérience. « En revanche j’ai travaillé dans le secteur commercial, ça m’a aidé pour négocier et monter le projet, précise-t-il avec un sourire. Les équipes de la Cocotte, aux Minguettes, m’ont également bien accompagné. »

L’aventure bledexpress commence en avril dernier, avec un événement on ne peut plus banal. Hadja, la belle-mère de Kheir-Eddine, qui réside en Algérie, se plaint de ne plus pouvoir faire de « visios » avec ses enfants. Son smartphone l’a lâchée. Le gendre propose illico d’envoyer un nouveau modèle. C’est là qu’il découvre la lenteur et les coûts élevés des services de transport express transméditerranéens. Et Il n’est pas le seul à déplorer cette situation. Sur les réseaux sociaux, des milliers de personnes s’en plaignent. « C’est à ce moment-là que l’idée a germé. Je me suis dit que si j’arrivais à proposer un service sans stress et à toute vitesse, il y aurait de véritables opportunités de développement. D’autant que nous sommes dans un contexte vraiment particulier. Avec le Covid, la fermeture des frontières pour de nombreux pays, le nombre de vols restreint vers d’autres, les gens ont besoin d’un service de livraison efficace. Je prends souvent l’exemple des médicaments, certaines familles dépendent directement des envois faits depuis la France. »

Mais en quoi passer par bledexpress.com est-il plus intéressant que de choisir directement DHL ? « Le tarif, répond immédiatement le quinquagénaire. DHL est incontestablement le meilleur en termes d’efficacité, cette société livre sous 48 à 72 heures. Mais les coûts restent élevés. Grâce au partenariat que j’ai négocié, on garde la même efficacité, avec des prix réduits de moitié. »

Pour la promotion de Bledexpress.com Kheir-Eddine surfe allègrement sur l’imagerie orientale. Le logo en particulier : un paquet posé sur un tapis volant. « Mais le bled ce n’est pas que le Maghreb, précise le Vénissian. C’est vos racines, votre ville, votre pays ou celui de vos parents, grands-parents. Ça s’adresse à tous ceux qui ont des origines et qui ont gardé des liens. D’ailleurs on livre dans 220 pays, pas seulement en Algérie, au Maroc et en Tunisie. »

www.bledexpress.com
e mail : colis@bledexpress.com

 

Une pensée sur “Un Vénissian crée bledexpress.com

  • 10 août 2021 à 20 h 00 min
    Permalink

    Très très bonne initiative cher Kheiredine, l idée tombe à pic en cette période de pandémie mondiale! Ton sérieux, ton professionnalisme et ton intégrité te permettront de réussir dans ce nouveau projet.
    A bientôt
    Fahima

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *