Ex-clinique de La Roseraie : un centre psy pour les 12/25 ans en 2022

Les locaux de l’ancienne clinique de La Roseraie seront occupés par un établissement de santé spécialisé dans la prise en charge des troubles psychiques des enfants, adolescents et jeunes adultes. L’IEAJA ouvrira ses portes en 2022.

Le groupe Clinipsy annonce l’ouverture, début 2022, d’un établissement de santé spécialisé dans la prise en charge des troubles psychiques des enfants, adolescents et jeunes adultes, l’IEJA. Il s’installera dans les locaux de l’ex-clinique de La Roseraie, à Vénissieux.

Cet établissement, autorisé par l’ARS, prendra en charge des jeunes de 12 à 25 ans, en complémentarité avec les structures de soins spécialisés en pédopsychiatrie du Rhône et en partenariat avec les Hospices Civils de Lyon (HCL) et les Centres Hospitaliers du Vinatier, de Saint-Jean-de-Dieu et de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or. D’une capacité d’accueil de 50 lits en hospitalisation complète et de 20 places en hôpital de jour, l’établissement sera organisé autour de différents pôles. « Un pôle ‘soins études’ pour la prise en charge de jeunes souffrants de décrochage scolaire et phobies sociales, un autre pour les troubles nutritionnels complexes, un troisième pour les jeunes souffrant de troubles somatiques associés à des troubles psychiques », précise-t-on chez Clinipsy. La prise en charge sera « innovante, graduée, basée sur l’inclusivité, réunissant centre de consultations, hospitalisation de jour, hospitalisation complète, hospitalisation séquentielle et hospitalisation de nuit ».

L’IEAJA s’inscrit ainsi « dans le cadre d’un projet de réorganisation régionale des prises en charge des troubles nutritionnels complexes et des dispositifs soins études [du décrochage scolaire et des phobies sociales] ». Les travaux d’aménagement ont débuté ce printemps. Ils se termineront début 2022.

Pour Michèle Picard, maire de Vénissieux, « c’est un beau projet qui correspond aux besoins actuels non pourvus dans le Rhône. D’autant que l’on sait que la crise sanitaire a amplifié les difficultés psychologiques chez les jeunes. Cet équipement va venir combler un manque. »

2 pensées sur “Ex-clinique de La Roseraie : un centre psy pour les 12/25 ans en 2022

  • 5 mai 2021 à 7 h 28 min
    Permalink

    Un projet intéressant vu les besoins qui seront augmentés Par les conséquences de la crise sanitaire , mais le côté « innovant » annoncé sera t il d’adopter des pratiques issues des connaissances scientifiques récentes ou de conserver de vieilles pratiques estimées moins efficaces dans les études depuis plus de 15 ans ?
    Saurons nous nous remettre en question ?
    Le besoin de formation en épistémologie me semble central en psychologie.
    Je souhaite une belle réussite a ce projet d’ampleur.
    Cordialement
    Yann Tual

  • 5 mai 2021 à 5 h 47 min
    Permalink

    La psychiatrie est vraiment abandonnée par l’Etat alors que les demandes sont en augmentation (la crise sanitaire et les confinements successifs accentuent les difficultés psychiques) Cette ancienne clinique va enfin trouver son utilité, très bonne initiative pour aider les plus jeunes en demande de soins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *