Déconfinement : les TCL testent des mesures d’hygiène inédites

Ce type de borne automatique de distribution de désinfectant sera installé dans 9 stations du métro lyonnais par le Sytral ces prochaines semaines. Photo © Sytral

Distributeurs de masques et de gel, bornes désinfectantes sans contact, nettoyage des véhicules à la vapeur sèche ou par UV… Le Sytral et les TCL expérimentent des mesures sanitaires pour garantir la sécurité des personnels et des usagers des transports en commun, même si le port du masque reste la première mesure indispensable.

Bornes désinfectantes sans contact

Photo © Sytral

Le Sytral installe dans le métro des bornes automatiques (sans contact) de désinfectant pour les mains, d’une capacité de 2.000 utilisations. « En 7 secondes, ce distributeur permet une désinfection efficace grâce à la projection d’une lotion biocide, naturelle et écologique. L’éclairage accompagnant l’utilisation de ce dispositif le rend visible et incitatif », indique le Sytral. Connectée, la borne émet en temps réel le niveau de lotion disponible, ce qui permet de la recharger rapidement.
Une première machine a été installée le 27 avril à la station Part-Dieu. Dans les prochaines semaines, 9 autres exemplaires seront déployés sur le réseau, au fil de la production de ce matériel fabriqué en France par une jeune start-up grenobloise.

Distributeurs de masques et de gel

Dans la semaine du 11 mai, 10.000 kits comprenant 2 masques et du gel hydro-alcoolique seront proposés dans les distributeurs automatiques des stations de métro habituellement réservés aux snacks et boissons, au prix de 4 euros. Des flacons de gel hydro-alcoolique seront également disponibles dès la fin de la semaine. Le Sytral envisage aussi d’installer des supports pour gel hydro-alcoolique dans les tramways.

Robot à UV et nettoyage à sec

Le 29 avril, le Sytral va tester dans une rame du métro un nouveau système de désinfection par rayonnement ultra-violet : un robot capable de désinfecter efficacement et rapidement l’air ambiant et les surfaces. Un matériel déjà utilisé dans le milieu hospitalier. Enfin, dans les prochains jours, un dispositif par vapeur sèche qui nettoie et désinfecte avec un effet virucide sera testé dans un bus. Ce procédé permet le nettoyage complet du véhicule en seulement 15 minutes, indique le Sytral.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *