Covid-19 : La Solidage pas épargnée

Les premiers cas de Covid ont été signalés le week-end dernier à La Solidage.

Contrairement à de nombreux établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), La Solidage est longtemps restée épargnée par l’épidémie de Covid-19. Vendredi dernier encore, la directrice, Valérie Decelle, dans un entretien qu’elle nous a accordé, se félicitait que le virus n’ait atteint « ni les résidents ni le personnel ». Mais elle précisait aussitôt, lucide : « Nous sommes très conscients que tout peut basculer. Avec l’équipe, nous vivons un peu au jour le jour ».

L’avenir lui a malheureusement donné raison, sans tarder : le soir même, quatre patients étaient diagnostiqués Covid-19 dans l’établissement. « Nous avons envoyé immédiatement une note d’information aux familles, indique la directrice. À ce jour, nous comptons cinq cas, dont trois ont été hospitalisés ce week-end au centre hospitalier Les Portes du sud. Par ailleurs, 23 autres patients présentant une forte suspicion de contamination ont été testés. Nous attendons les résultats. »

Cette brutale détérioration de la situation ne constitue pas véritablement une surprise au vu de la situation nationale : le bilan concernant les Ehpad et les établissements médico-sociaux s’élevait officiellement au soir du 14 avril à 5 600 morts, soit un peu plus du tiers du nombre total de victimes depuis le début de l’épidémie.

3 pensées sur “Covid-19 : La Solidage pas épargnée

  • 17 avril 2020 à 12 h 29 min
    Permalink

    Bonjour.
    Mon papa est résident a la Solidage avec un Alzheimer, je suis outré j’ai été prévenu
    par mail que mon papa a le covid 19 tester positif , aucun appel de la direction pour nous rassurer pour nous dire l évolution de ce virus et l état de santé de mon papa .
    Je suis écoeurée .

  • 16 avril 2020 à 9 h 25 min
    Permalink

    Quand vous pensez que pour avoir les résultats du test il faut huit jours on a le temps de mourir

  • 16 avril 2020 à 8 h 01 min
    Permalink

    La situation des ehpad est terrible dans tout le pays, qu’attend le gouvernement pour faire tester tous les résidents et tous les soignants? les établissements de santé manquent de tout et ne sont pas équipés pour soigner dès l’apparition des symptônes. On sait que la maladie peut évoluer dramatiquement sur quelques heures chez les plus fragiles alors les tests sont nécessaires pour sauver les plus âgés et les personnels soignants dans les ehpad à Vénissieux comme nationalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *