Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Pendant le confinement, l’association ASP reste active

Si l’épidémie a considérablement ralenti ses activités, l’association Aider son prochain (ASP) n’est pas à l’arrêt. Les bénévoles vénissians préparent notamment l’accueil d’une petite fille marocaine de 3 ans, Hind, en attente d’une opération lourde. Un appel aux dons est lancé.

Si l’épidémie a considérablement ralenti ses activités, l’association Aider son prochain (ASP) n’est pas à l’arrêt. Les bénévoles vénissians préparent notamment l’accueil d’une petite fille marocaine de 3 ans, Hind, en attente d’une opération lourde. Un appel aux dons est lancé.

Confinement oblige, le pôle social de l’association Aider son prochain ASP a été contraint d’arrêter les distributions solidaires à l’extérieur, mais comme le dit Hanane Kantach, sa présidente,“nous n’abandonnons pas ceux qui en ont le plus besoin, alors tout en respectant les règles sanitaires, les familles que nous accompagnons et vivant en dessous du seuil de pauvreté, continuent d’être livrées”.

Du côté du pôle médical-santé, les activités festives et culturelles ont été suspendues dans les hôpitaux, ainsi que les sorties pour les enfants malades et démunis. Pas question pour autant de tout arrêter, précise sa responsable, Sonia Lassoued : “Il faut se  préparer à l’après-confinement. Et répondre aux appels des enfants malades qui vivent loin de France et qui ont besoin de nous. Nous profitons de ce moment d’accalmie pour contacter certains médecins plus disponibles car ils n’ont plus de consultations, ni d’opérations planifiées”.

Aujourd’hui, la priorité d’ASP s’appelle Hind, elle a 3 mois et présente un bec de lièvre sévère et une suspicion de malformation craniofaciale. “En contact avec les Dr Paulus et  Motollese, spécialistes à l’ HFME, avec qui nous avons l’habitude de collaborer pour les dossiers très complexes, nous essayons de programmer son arrivée du Maroc vers fin juin et espérons une opération vers juillet.”

Pour que cette petite fille puisse bénéficier de ces soins, il faut de l’argent. La somme est estimée  à un peu plus de 22000 euros. C’est pourquoi ASP lance un appel aux dons.

Mail : aidersonprochain69@gmail.com 
Tél. :
07 62 93 45 66
Web :  www.aidersonprochain.fr

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Actus

Actualisées tous les mois sur le site venissieux.fr, ces cartes visent à aider les habitants à anticiper les perturbations de trafic.

Actus

La 3e édition du forum "Rendez-vous avec ma santé", qui s'est tenue le jeudi 16 mai à la salle Joliot-Curie, a rencontré un large...

Actus

Avec 208 passages, on observe notamment une intensification du nombre de visites sur les sites répertoriés comme points de deal.

Actus

En avril, un classement a fait de Vénissieux la quatrième ville la plus dynamique de France s’agissant de l’entrepreneuriat. Ce que tendent à confirmer...

Actus

Selon l’Union locale CGT, plusieurs entreprises industrielles sont menacées dans le secteur. De très nombreux postes pourraient être supprimés dans les prochains mois.